1. 6 conseils pour bien préparer le TOEFL IBT
Partenariat

6 conseils pour bien préparer le TOEFL IBT

Envoyer cet article à un ami
 // © Global Exam
// © Global Exam

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est primordial pour vous de mener à bien une préparation efficace. Voici quelques conseils pour arriver le jour de l’examen au TOEFL IBT dans les meilleures conditions.

Le TOEFL existe sous deux versions: le TOEFL ITP et le TOEFL IBT. Le TOEFL IBT est la version la plus célèbre dans les milieux universitaires. Elle se compose d’une partie compréhension et d’une partie expression. Chaque établissement demandant TOEFL IBT fixe ses propres exigences en terme de score minimum à atteindre. Par conséquent, le seul juge de votre réussite sera votre capacité à atteindre le score minimum demandé par l’établissement convoité. Voici nos conseils pour maximiser votre réussite.

Conseil n°1 : Familiarisez-vous avec la structure du test

Le TOEFL IBT possède ses propres spécificités. En prendre connaissance, c’est s’assurer de se lancer dans une préparation efficace. Le TOEFL-IBT est un test standardisé qui reprend toujours les mêmes structures, les mêmes enchaînements et les mêmes types de questions. Bien connaître l’examen vous permettra d’éliminer les mauvaises surprises. Vous serez également en mesure de mieux maîtriser votre temps et vos délais de réflexions.

Conseil n°2 : Adaptez-vous au mieux à la structure du TOEFL-IBT.

Pour développer vos automatismes le jour-j, vous devez bien connaître la structure du TOEFL. La clé est d'enchaîner les exercices types de chaque partie et de réaliser votre auto évaluation pour lister les points forts sur lesquelles vous devez capitaliser et les points faibles sur lesquels vous devez travailler. Pour cela, nous vous conseillons de passer un examen blanc TOEFL-IBT.

Pour bien connaître la structure du TOEFL et s’y adapter, nous vous conseillons d’apprendre l'enchaînement et les consignes des différents exercices et de vous entraîner sur les exercices de chaque partie. Ainsi, vous allez développer les automatismes utiles pour le jour-j. Le jour de l’examen, vous pourrez consacrer tout votre temps à bien répondre aux questions.

Conseil n°3 : Fixez-vous des objectifs !

Une fois votre auto évaluation faites, vos points forts et vos points faibles listés, il vous faudra vous fixer des objectifs pour organiser votre préparation en conséquence et vous motiver.

Dans la majorité des cas, les candidats passent le TOEFL-IBT pour atteindre le score minimum imposé par l’établissement convoité. Dans ce cas, l’objectif final est déjà établi. Vous pouvez cependant jalonner votre préparation avec des objectifs intermédiaires qui vous permettront de suivre votre progression et vous motiver. Ces objectifs doivent être concrets (points par exercice / score sur l’examen / nombre de points à gagner par exercice / nombre de points à gagner sur l’examen …). Afin de mettre en place ces objectifs de la meilleure façon possible il est impératif de bien connaitre le test, vos points forts et vos points faibles.

Conseil n°4 : Votre préparation doit-être active et … passive.

Travailler les exercices, la grammaire, la structure de l’examen, le timing sont autant d’éléments que nous pouvons assimiler à de la préparation active. Il s’agit de travailler concrètement le contenu de l’examen. Cependant, la préparation passive a aussi toute sa place dans votre réussite. Elle vous permettra d’être plus à l’aise avec la langue et notamment pour la partie orale (expression et compréhension). Pour bien vous préparez, nous vous conseillons d’utiliser régulièrement plusieurs leviers : Écouter la radio en anglais, regardez des séries en VO, lire la presse anglo saxonne… Ainsi, vous allez développer une aisance pour extraire les informations importantes d’une discussion, d’un appel téléphonique ou encore d’un monologue. Vous serez mieux armé pour répondre aux questions à l’oral ou pour répondre aux questions de la partie compréhension.

Conseil n°5 : Avez-vous pensé à vous préparer à l’étranger ?

Partir travailler la langue anglaise dans un pays anglo saxon est la meilleure façon pour vous de travailler votre préparation active et votre préparation passive. Vous serez ainsi confronté à la culture, à la langue et aux expressions usuelles. Certains organismes proposent de suivre des formations intensives pour préparer le TOEFL. Vous serez encadrés par des professeurs experts des tests de langue. Vous allez pouvoir progresser rapidement et booster votre préparation. Le point négatif de ces préparations est leur coût souvent très élevé.

Conseil n°6 : Optez pour la préparation 100% online

La préparation en ligne GlobalExam est la solution la plus pratique avec le meilleur rapport qualité / prix. Elle est moins onéreuse qu’un stage intensif à l’étranger et présente plusieurs avantages : La possibilité de vous entraîner quand vous le souhaitez, 7j/7 et 24h / 24, un coût maîtrisé, un contenu complet et la possibilité d’évaluer vos progrès avec des tests blancs et des centaines d’heures d'entraînement.

Comment bien se préparer au TOEFL ?

GlobalExam vous offre la possibilité de booster votre préparation au TOEFL avec des exercices, des tests blancs et plus des heures d’entraînement pour arriver le jour-J dans les meilleures conditions.

Tout le contenu est rédigé par des professeurs experts des examens de langue qui respectent les consignes des tests officiels.

Avec GlobalExam, préparez vos tests de langues sereinement.

Offre partenariat LETUDIANT.FR : –20% avec le code LETUDIANT20 sur global-exam.com