1. Test de langue : ils ont passé le nouveau Cambridge English Certificate
Témoignage

Test de langue : ils ont passé le nouveau Cambridge English Certificate

Envoyer cet article à un ami
Certification en anglais // © plainpicture/Stephen Shepherd
Certification en anglais // © plainpicture/Stephen Shepherd

VIDÉO. Jusqu’à présent réservé aux élèves de seconde, le Cambridge English Certificate est désormais accessible aux élèves de terminale en section européenne ou internationale ainsi qu’à certains BTS. Au lycée Rodin, à Paris, 22 lycéens ont passé le test cette année. Voici ce qu’ils en ont pensé. Impressions en VO et en images.

Après 15 minutes d’épreuve, Ethan, Sacha, Pierre-Louis et Marine sortent de leur examen le sourire aux lèvres. "Je pense que j’ai réussi", confie Ethan, en terminale S. À les entendre, l’oral n’était qu’une simple formalité.

Au total, ils auront passé quatre épreuves, écrites et orales, pour espérer obtenir le CEC (Cambridge English Certificate) niveau B2, ce qui équivaut à une "maîtrise courante de la langue". En 2019, seuls les volontaires, parmi les 55.000 élèves de terminale sections européenne et internationale et certains étudiants de deuxième année de BTS (brevet de technicien supérieur), étaient concernés par ce tout nouveau test d’anglais. "Un vrai plus", selon les candidats.

Lire aussi : Anglais : des tests bientôt gratuits pour lycéens et étudiants

Un test plus facile que le bac

"J’étais un peu stressé au début parce que cela reste un oral, mais cela aurait pu être pire", résume Pierre-Louis en terminale S. Comme lui, 21 élèves de terminale section européenne au lycée Rodin ont passé le CEC les 13 et 14 mars derniers. Après la compréhension écrite, l’expression écrite et la compréhension orale, l’épreuve d’expression orale est venue clôturer cette série d’examens. Le but : juger la capacité des candidats à communiquer en anglais.

Face à deux examinateurs, les élèves ont donc eu 15 minutes, montre en main, pour se présenter, décrire des images et échanger leur point de vue avec leur partenaire. "Comme on est en binôme, on peut s’aider, on a moins de pression", assure Sacha, en terminale S. "En fait, on est unis dans la difficulté", ajoute Ethan en riant.

Des difficultés assez relatives car, d’après eux, le certificat reste moins difficile que l’épreuve du bac. "Les examinateurs prennent en compte la cohérence de nos propos et ne font pas trop attention à nos fautes, c’est moins strict", admet Marine, en terminale ES.

Lire aussi : Testez votre niveau en langues avec les quizz en ligne

"Quand on les écoute, on doit se demander si le message est bien passé donc effectivement, on oublie leurs fautes. Le test nous permet vraiment de savoir ce qu’ils sont capables de faire", affirme Marianne Vedel, professeure d’anglais.

Un avis partagé par sa collègue examinatrice, Marie-Hélène Tarnawski : "L’épreuve du bac est basée sur une problématique et une argumentation alors que là, on juge la langue de communication, c’est beaucoup plus concret que ce qu’on leur fait faire en cours."

Une manière de se démarquer sur Parcoursup

Passer le CEC l’année de terminale n’a d’ailleurs pas découragé les lycéens. "On n’a pas vraiment eu de préparation, mais comme on est évalué sur notre niveau actuel, cela n’a pas vraiment d’importance", estime Ethan.

Pour eux, l’objectif est surtout de gagner des points sur Parcoursup. Que ce soit pour intégrer une licence LEA (langues étrangères appliquées), information et communication ou une prépa aux écoles d’ingénieurs, la certification en anglais doit leur permettre de se démarquer.

Lire aussi : Parcoursup : comment obtenir votre année de césure postbac à coup sûr

"Sur Parcoursup, il faut montrer qu’on a des diplômes, c’est aussi une manière pour nous de se rassurer sur notre niveau", explique Pierre-Louis. "Moi je préfère anticiper un éventuel départ à l’étranger, j’aurai forcément besoin de l’anglais", ajoute Ethan.

Bientôt accessible pour tous les élèves de terminale ?

Un réel avantage pour les élèves de terminale qui, jusqu’à présent, ne pouvaient passer le test qu’en seconde. Certains candidats ont d'ailleurs déjà validé le niveau B1 en entrant au lycée. "Mais cela reste beaucoup plus attractif pour eux à ce stade de leurs études", tranche Marianne Vedel. Le certificat pourrait même être étendu au bac L puis progressivement à tous les élèves de terminale.

Néanmoins, les candidats ne recevront leurs résultats qu’en septembre prochain. "Ils peuvent toujours le mentionner sur Parcoursup en attendant d’avoir leur certificat", conseille l’enseignante.

Cambridge English Certificate ou B2 First ?

Cambridge Assessment English délivre plusieurs certifications allant du niveau A1 à C2. Parmi elles, Cambrige English Certificate et B2 First. Les épreuves sont identiques et le niveau obtenu est le même pour les deux diplômes.

Mais contrairement au CEC, le B2 First est ouvert à tous. Plusieurs sessions, payantes, sont organisées tous les ans alors que les épreuves du CEC se déroulent uniquement en février-mars et sont entièrement prises en charge par les lycées.

Autre élément important à noter : le B2 First est reconnu au niveau international. Le CEC, quant à lui, bénéficie d’une reconnaissance française dans le cadre de son partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale.