1. WiDaF : les pièges à éviter
Coaching

WiDaF : les pièges à éviter

Envoyer cet article à un ami
Le WiDaF vous teste dans des situations variées. Entraînez-vous notamment pour l'épreuve de compréhension orale qui nécessite une forte concentration. // © PlainPicture
Le WiDaF vous teste dans des situations variées. Entraînez-vous notamment pour l'épreuve de compréhension orale qui nécessite une forte concentration. // © PlainPicture

Le WiDaF est un test d’allemand relativement court. Méthode et organisation vous aideront à maintenir le cap pour obtenir un score suffisant. Notre partenaire Global-Exam vous révèle les principaux écueils de cet examen.

Piège 1 : ne pas se préparer !

Comme vous l’avez peut-être lu dans notre article Passer le WiDaF : à quoi s’attendre ?l'examen WiDaF ne comprend ni épreuve d’expression écrite, ni épreuve d’expression orale.

On ne vous demandera donc pas d’être capable de produire du contenu en allemand. Toutefois, vous commettriez une erreur en pensant que vous n’avez pas besoin de vous préparer au test sous prétexte que vous n’aurez pas à vous "exprimer" en allemand.

Toutes les parties du WiDaF sont conçues par des spécialistes à la fois de la langue allemande et des réalités du monde professionnel actuel. Vous pouvez être sûr que les questions du WiDaF sont savamment pensées pour vous tester en allemand dans des situations variées (mais toujours liées à la sphère professionnelle). Ces questions peuvent parfois déstabiliser par leur degré de spécialisation : certaines traitent de sujets très spécifiques tels que l’économie, ce qui exige alors du candidat la maîtrise d’un vocabulaire riche et spécialisé.

Pour vous rendre compte de ce qui vous attend à l’examen WiDaF, il est nécessaire d’y consacrer un temps non négligeable de préparation. Vous vous assurez ainsi d’arriver serein le jour de l’examen et entraîné aux difficultés et spécificités du WiDaF.

Lire aussi : Étudier en Allemagne : suivez le guide !

Piège 2 : vouloir à tout prix répondre à toutes les questions

Très peu de candidats obtiennent 100 % de bonnes réponses au WiDaF et c’est normal : ce n’est pas l’objectif ! Contrairement à d’autres examens de langue, tels que le DELE (test d’espagnol), le WiDaF n’est pas un test où l’on choisit au préalable le niveau auquel on s’inscrit et où l'on doit ensuite répondre correctement à un maximum de questions pour réussir l’examen du niveau choisi.

Le WiDaF s’adresse à des candidats de niveaux très variés en allemand (principalement du niveau A2 au niveau C2 selon la grille des niveaux de langue du Cadre européen commun de référence pour les langues – CECRL). Chaque candidat reçoit ensuite son certificat WiDaF avec son score, compris entre 0 et 990, qui révèle alors un certain niveau en allemand.

Cela signifie que le WiDaF contient aussi bien des questions "faciles" que des questions "difficiles" ; aussi bien des questions s’adressant à des candidats A2 qu’à des candidats C2. Le but est précisément de déterminer à quelles questions le candidat est capable de répondre correctement afin d’en déduire son niveau d’allemand. Il est quasi certain que vous ne pourrez pas répondre facilement à toutes les questions du WiDaF correctement, et cela ne signifiera pas pour autant que vous aurez échoué.

Il est simplement important de savoir au préalable quel niveau vous souhaitez atteindre et de vous entraîner au WiDaF en conséquence.

Piège 3 : être distrait pendant l’épreuve de compréhension orale

La partie Hörverstehen du WiDaF nécessite une attention particulière. Vous allez écouter, pendant quarante-cinq minutes au total, des enregistrements audio en allemand, qu’il faut être capable de comprendre et intégrer pour pouvoir répondre aux questions.

La difficulté de cette partie est de rester concentré d’un bout à l’autre, notamment parce que vous n'entendrez les enregistrements de certains exercices qu’une seule fois. Par exemple, pour l’exercice intitulé "Dialoge", vous n’écoutez qu’une seule fois chacun des dialogues en allemand et vous devez ensuite être capable de répondre aux questions sur le dialogue.

GlobalExam vous permet de booster votre préparation au WiDaF  pour progresser rapidement et atteindre vos objectifs de score !

Des tests blancs, des dizaines d’heures d’entraînement, des centaines d’exercices pour être prêt le JOUR-J grâce à une préparation 100% en ligne.

Offre partenariat LETUDIANT.FR : -20% avec le code LETUDIANT20 sur global-exam.com