IFPASS – CFA de l’Assurance / Assurance

PARIS / BORDEAUX / LYON / MARSEILLE / STRASBOURG / REIMS

Les métiers de l’assurance

LE MARCHÉ DE L’ASSURANCE AUJOURD’HUI

L’assurance en France est un secteur très dynamique et concurrentiel. Composé de multinationales, de grands groupes, de courtiers et d’indépendants, ce secteur emploie près de 220 000 personnes en France.

Ce marché par sa réactivité et son innovation, offre aujourd’hui à ses clients une offre complète de produits assurantiels et s’adapte en permanence aux tendances et aux attentes des consommateurs.

En 2017, le chiffre d’affaires de l’assurance française est en hausse de +1,4 % et s’établit à 211,6 Md€.

LA RELATION CLIENT AU COEUR DES MÉTIERS DE L’ASSURANCE

Intégrez un secteur dynamique ! Quels que soient votre profil et votre ambition, il y a forcément un bon plan dans l'assurance !

Les principaux métiers du secteur :

TÉLÉCONSEILLER(E) EN ASSURANCE

Il / elle travaille en plateau téléphonique et traite les appels entrants. Son rôle consiste à apporter des réponses satisfaisantes aux requêtes des clients. Il peut s’agir d’explications concernant les différents produits et offres de l’entreprise, la réception et le traitement des demandes (avenants, changement de situation, etc.). Il / elle occupe également un rôle de vendeur en commercialisant les produits d’assurance et en faisant du rebond commercial. Il / elle peut se charger de l’ouverture de dossiers sinistres.

Le métier de téléconseiller(e) assurance demande un grand sens de l’écoute, du calme, de la patience et de l’empathie.

CHARGÉ(E) DE CLIENTÈLE

Ce métier consiste avant tout à gérer la relation avec les assurés. Les contacts s’effectuent soit dans le cadre d’un face à face dans une agence, soit par téléphone. Le/ la chargé(e) de clientèle a pour mission de conseiller, négocier et conclure la vente des contrats. Il / elle réalise également le suivi et le développement de son portefeuille client.

Ce métier demande un grand sens de la relation client, un devoir de conseil, un goût prononcé pour la vente et la culture du résultat.

RESPONSABLE D’AGENCE

Il / elle a pour mission de développer l’activité commerciale de son point de vente, de l’animer, de manager son équipe en vue de réaliser les objectifs définis par la direction de sa structure.

Véritable Manager, il / elle accompagne, suit, forme, anime et recrute son équipe. Ce poste intègre également l’activité commerciale dans son développement et son pilotage.

GESTIONNAIRE SINISTRES OU CHARGÉ(E) D’INDEMNISATION

Il / elle est la personne qui intervient lorsque qu’un client déclare un sinistre pour lequel il a souscrit un contrat. Il / elle gère le dossier jusqu’à l’indemnisation.

Il / elle peut être spécialisé(e) dans un domaine particulier (automobile, responsabilité civile, incendie et risques divers, …), et aussi être spécialisé(e) en fonction du type du sinistres : matériel ou corporel. Les enjeux et la technicité de la gestion du sinistre ne sont alors pas les mêmes.

En relation avec le client et l’expert, il / elle instruit le dossier, évalue les responsabilités et le coût du préjudice, prend une décision pour l’indemnisation, et négocie avec d’autres compagnies d’assurance dans le cas où un tiers est impliqué dans le sinistre.

Il / elle a un bon esprit d’analyse et est capable d’arbitrer des situations complexes. Son jugement est fiable. Il / elle dispose de bonnes qualités relationnelles et du sens de la négociation.

EXPERTS EN ASSURANCES

Il existe plusieurs types d’experts en assurances qui exercent chacun leur activité dans leur spécialité : bâtiment, construction, réparation automobile, agriculture, transport aérien et maritime, médecine, objets d’art...

Il / elle peut travailler au sein de sociétés d’assurances mais la plupart exercent leur activité comme indépendants.

Missionné par une société d’assurances ou par un assuré, l’expert possède des connaissances techniques approfondies et maîtrise les règles juridiques inhérentes au contrat d’assurance et aux mécanismes d’indemnisation.

SOUSCRIPTEUR

Dans la chaîne des métiers de l’assurance, il / elle occupe une place particulière : c’est à lui de décider si son entreprise doit ou non assurer certaines personnes et certains biens. Il analyse le risque à partir des informations transmises, détermine les conditions de la garantie, la tarification et le projet de contrat. Il intervient avec les commerciaux et intermédiaires (agents généraux et courtiers d’assurances) aux négociations avec les clients.

Ce métier demande un grand sens de l’analyse, une aptitude forte à décider et à prendre des responsabilités. Il / elle s’appuie sur de fortes connaissances techniques en assurance.

ACTUAIRE

Il / elle conçoit et modifie les contrats d’assurance, il / elle travaille avec l’aléatoire et émet des milliers d’hypothèses. Ce professionnel des statistiques et des probabilités réalise des calculs longs et complexes pour trouver la formule idéale : celle qui permettra à l’assuré d’être correctement indemnisé et à la société d’assurances de faire des bénéfices ! Pour y parvenir, l’actuaire passe en revue tous les risques possibles.

L’actuaire adore faire parler les chiffres et jongler avec des modélisations statistiques pour trouver la bonne tarification. Son sens de l’analyse et son esprit d’équipe lui sont reconnus.

CONSEILLER EN GESTION DU PATRIMOINE

Il / elle est chargé(e) de conseiller ses clients pour qu’ils réalisent des placements fructueux dans l’immobilier, les opérations boursières, placements financiers ou autres. Il peut également assurer directement la gestion de leurs biens.

Ses conseils ont pour objectif d’augmenter la rentabilité de ce patrimoine. Il a l’obligation de tenir compte des contraintes fiscales et juridiques des investissements proposés. Il / elle doit être parfaitement informé de l’actualité des marchés et des évolutions fiscales.