INSTITUT DES FORMATIONS NOTARIALES – SITE D'ENSEIGNEMENT DE MONTPELLIER

Les autres formations de L'INFN de Montpellier

Les titulaires du BTS notariat peuvent ensuite poursuivre leurs études notamment au sein de la LICENCE PROFESSIONNELLE METIERS DU NOTARIAT (LPMN), puis du DIPLOME DES METIERS DU NOTARIAT (DMN). L’INFN de MONTPELLIER prépare également au DIPLOME DE NOTAIRE et au DIPLOME UNIVERSITAIRE DE COMPTABLE TAXATEUR EN OFFICE NOTARIAL.

LE DIPLOME DES METIERS DU NOTARIAT

L'INFN de Montpellier dispense la formation du Diplôme des Métiers du Notariat en une année dans le cadre de l’alternance. Pour y accéder, les candidats doivent être titulaires d’une licence professionnelle Métiers du notariat (autres licences possibles, nous consulter), et justifier d’un contrat de travail de 12 mois dans un office notarial concomitant à la formation.

http://www.ecole-notariat.fr/metiers-du-notariat/les-formations-de-l-imn/diplome-institut-metiers-du-notariat

LE DIPLOME DE NOTAIRE

Dédiés à la formation initiale des futurs notaires, les INFN sont au nombre de 11 dans toute la France.

Le ressort géographique de l’INFN de Montpellier couvre les cours d'appel de Nîmes et de Montpellier.

Pour accéder au diplôme de notaire, deux voies sont proposées :

  • La voie universitaire réservée aux étudiants titulaires d’un master en droit notarial délivré par une Université qui intègrent l’INFN pour une formation en alternance simultanément à un stage de notaire stagiaire de 24 mois (dans le cadre d'un contrat de travail) dans une étude notariale.
  • La voie professionnelle est accessible aux titulaires d’un master 2 en droit, économie, gestion ou comptabilité qui intègrent l’INFN pour une formation en alternance simultanément à un stage de notaire stagiaire (dans le cadre d'un contrat de travail) de 30 mois dans une étude notariale.

    http://www.ecole-notariat.fr/devenir-notaire/devenir-notaire-montpellier

LE DIPLOME UNIVERSITAIRE DE COMPTABLE TAXATEUR

Le comptable est le spécialiste du chiffre dans un environnement juridique.

Il assure la gestion économique et comptable de l'activité de l'office. Il établit la facturation des actes notariés et des prestations notariales. Taxateur, il calcule également pour chaque acte la part d'impôts qui doit être reversée à l'État.

Dans certains cas, il peut également exercer une mission de gestion du personnel (paie, charges sociales et fiscales, congés, absences...)

En relation directe avec tous les acteurs de l'office (notaires, formalistes…), ce poste exige une grande rigueur et une bonne connaissance des actes tant au niveau juridique que fiscal.

http://www.ecole-notariat.fr/metiers-du-notariat/les-formations-de-l-imn/du-comptable-taxateur

Cette formation diplômante de courte durée (1 journée par semaine durant 6 mois) a pour objectif une entrée rapide dans la vie active, les besoins de la profession quant à ce poste étant bien réels.