Etudier à l'étranger

Dispensant les enseignements, à ce jour, de plus de 100 langues et civilisations, accueillant des étudiants et des enseignants de plus de 120 nationalités, menant des projets de recherche dans plus d’une centaine de pays, l’Inalco a, depuis plus de deux siècles, vocation à constituer un pont entre les langues et les cultures. Sa direction des Relations internationales a pour mission essentielle de développer la coopération avec les universités étrangères, maintenant ainsi l’enrichissement d’un réseau de contacts d’ampleur mondiale et l’institutionnalisation des relations étroites avec ses partenaires.

Les échanges internationaux visent d’abord, compte tenu des cursus proposés, à fournir aux étudiants de l’Inalco une expérience d’immersion et une complémentarité à leurs études notamment via des séjours en cursus intégré ou de recherche, dans le cadre de partenariats couvrant aujourd’hui la totalité des zones géographiques concernées par les enseignements de l’Inalco. Ces échanges visent aussi à soutenir une coopération pédagogique et scientifique liées aux activités des enseignants-chercheurs.

À travers le programme Erasmus, l’Inalco a développé ses échanges d’étudiants et d’enseignants avec les principaux pôles européens d'enseignement, traditionnellement qualifiés d’« orientalistes » (études africaines et asiatiques), notamment avec les pays d’Europe centrale et orientale, les pays baltes et la Turquie, dont les langues et cultures sont par ailleurs enseignées à l’Inalco.
Grâce aussi à des programmes européens tels qu’Erasmus Mundus, aux soutiens de l’Agence Universitaire de la Francophonie, l’Inalco a également pu renforcer ses liens avec l’Asie du Sud-Est, l’Asie centrale, la Corée, les pays arabes, la Chine et le Japon.

Aujourd’hui l’Inalco oriente sa politique de relations internationales vers le développement de trois axes:

  1. les formations à distance, notamment par vidéo-conférences
  2. les formations conjointes telles que les doubles diplômes
  3. les cours intensifs d’été européens

Son implication dans les projets du consortium Sorbonne Paris Cité, notamment dans l’ouverture de quatre antennes à l’étranger au sein d’universités très internationalisées, à Singapour, São Paulo, Buenos-Aires et Berlin, lui ouvre des nouvelles perspectives de rayonnement international.

Retrouvez davantage d'informations sur les Relations internationales à l'Inalco ICI.
L'Inalco a également établi des conventions hors Erasmus. Ces accords de coopération universitaire concernent l'ensemble des zones géographiques dont les langues et les cultures sont enseignées à l'Inalco. Ils prévoient essentiellement des mobilités étudiantes et enseignantes. Retrouvez la liste des ces accords ICI.