1. Administrateur (Assemblée nationale)

Concours Administrateur (Assemblée nationale)

Catégorie A
Niveau Bac+3.
Diplômes
licence.
Epreuves

Périodicité du concours : tous les deux ans.

Admissibilité :
5 épreuves : 1/ composition sur les problèmes politiques, internationaux, économiques et sociaux (5 h, coef. 4) 2/ composition de science politique et droit constitutionnel (4 h, coef. 4) 3/ note de synthèse sur dossier juridique (5 h, coef. 4) 4/ composition au choix : économie/finances publiques ou droit civil/droit pénal (4 h, coef. 4) 5/ épreuve pratique au choix : droit communautaire, droit social/droit du travail, droit des affaires ou droit administratif (4 h, coef. 3)

Admission :
4 épreuves dont 1 facultative : 1/ épreuve écrite de droit parlementaire (3 h, coef. 3) 2/ langue : commentaire de textes suivi d'une conversation (30 min, coef. 2) 3/ exposé et questions + entretien de motivation (40 min, coef. 6) 4/ épreuve facultative au choix (coef.1) : langue, traduction en français d'un texte (30 min) ou sport.

Son métier

Ses attributions :
Gestion du fonctionnement administratif de l'Assemblée nationale, assistance juridique et technique aux députés dans l'élaboration des lois.