Concours Conseiller d'éducation populaire et de jeunesse

Catégorie A
Niveau Bac+3.
Conditions d'accès
relatif aux fonctions d'animation  
Diplômes
diplôme d'Etat. , licence.
Epreuves

Périodicité du concours : tous les ans.

Information :
Ce concours comporte plusieurs spécialités qui ne sont pas toutes ouvertes à chaque session.

Admissibilité :
3 épreuves écrites : 1/ culture générale portant sur un sujet d'actualité en rapport avec l'éducation populaire ou la vie associative (4 h, coef. 3) 2/ analyse de documents sur un sujet en rapport avec la réalité contemporaine dans la spécialité choisie (4 h, coef. 3) 3/ pédagogie générale relative au domaine de la jeunesse et de l'éducation des adultes (4 h, coef. 3)

Admission :
4 épreuves orales dont 1 facultative : 1/ exposé et entretien avec le jury portant sur la vie associative et le fonctionnement de l'administration publique française, notions essentielle relatives à l'Europe et aux institutions internationales (30 min, coef. 2) 2/ évaluation de la compétence technique dans la spécialité choisie (coef. 3) 3/ conduite pédagogique d'une séance de travail dans la spécialité choisie avec un public (coef. 3) 4/ épreuve facultative de langue étrangère ou régionale : commentaire d'un document et questions (15 min, coef. 1).

Son métier

Ses attributions :
Mise en œuvre de la politique d'État en matière de jeunesse et d'éducation populaire, à travers des actions d'expertise, de conseil, de formation initiale et professionnelle, interventions comme chef de projet et formateur.

Traitement mensuel brut : 1616 €