1. Conseiller des Affaires étrangères, cadre d'Orient

Concours Conseiller des Affaires étrangères, cadre d'Orient

Catégorie A
Niveau Bac+3.
Conditions d'accès
diplôme d'IEP, diplôme d'ingénieur...  
Diplômes
licence.
Préparer le concours

A titre indicatif, ces quelques établissements assurent une préparation aux épreuves des concours du ministère des affaires étrangères et européennes :

  • IEP (Institut d'études politiques), masters "services publics"
  • IPAG (Institut de préparation à l’administration générale) auprès des universités
  • CPAG (Centre de préparation à l’administration générale) auprès des universités
  • CNED (Centre national d'enseignement à distance)

L’INALCO (Institut national des langues et civilisations orientales) propose un enseignement de langues et civilisations orientales.

Epreuves

Périodicité du concours : tous les ans.

Information :
Les candidats doivent choisir une section géographique à laquelle correspond une langue obligatoire : Europe orientale et Asie centrale (persan, russe ou turc) ; Asie méridionale et Extrême-Orient (chinois - mandarin -, hindi ou japonais) ; Maghreb, Moyen-Orient, Afrique (arabe littéral, hébreu ou swahili). L'anglais est obligatoire pour toutes les sections.

Admissibilité :
7 épreuves écrites : 1/ composition sur l'évolution générale, économique et sociale du monde, ainsi que sur le mouvement des idées du milieu du XVIIIe siècle à nos jours (5 h, coef. 7) 2/ composition sur la société internationale, le droit international public et les relations internationales depuis 1871 (4 h, coef. 6) 3/ selon l'option (4 h, coef. 5), pour l'option "droit public" : rédaction d'une note d'analyse et de raisonnement juridique à partir d'un dossier, pour l'option "économie" : rédaction d'une note de présentation et d'interprétation de documents économiques 4/ anglais : note, fiche de synthèse et QCM à partir d'un dossier en anglais portant sur une question politique, économique, sociale ou culturelle (3 h, coef. 3) 5/ composition de culture générale selon la section géographique choisie (5 h, coef. 6) 6/ dans la langue choisie : note, fiche de synthèse et QCM à partir de documents dans la langue (3 h, coef. 3)

Admission :
6 épreuves orales + 1 facultative : 1/ conversation avec le jury à partir d'une question ayant trait au monde moderne (45 min, coef. 8) 2/ exposé à partir d'une question de culture générale selon la section géographique du candidat suivi d'une conversation avec le jury (30 min, coef. 6) 3/ interrogation orale sur la matière non choisie à l'écrit : "droit public" ou "économie" (30 min, coef. 4) 4/ interrogation à partir d'un sujet portant sur les questions communautaires (30 min, coef. 3) 5/ anglais : traduction et commentaire d'un texte + conversation (30 min, coef. 3) 6/ épreuve de langue selon la section géographique choisie, traduction, commentaire et conversation (30 min, coef. 3) 7/ épreuve facultative : dans une autre langue que celle des épreuves obligatoires, lecture, traduction, commentaire et conversation à partir d'un texte dans cette langue (20 min, coef. 1).

Son métier

Ses attributions :
Tâches de conception et de responsabilité de nature politique, économique, juridique, culturelle ou administrative à l’administration centrale, fonctions diplomatiques, consulaires ou culturelles à l’étranger (Europe centrale et orientale, Extrême-Orient et Pacifique, Orient-Afrique).

Traitement mensuel brut : 1755 €