1. Contrôleur des douanes et droits indirects spécialité maintenance aéronautique ou maintenance automo

Concours Contrôleur des douanes et droits indirects spécialité maintenance aéronautique ou maintenance automo

Catégorie B
Niveau Baccalauréat.
Conditions d'accès
bacs professionnels maintenance automobile ou carrosserie et peinture ; BTS maintenance automobile ; brevets délivrés par la marine marchande (brevet de chef de quart machine, brevet de chef de quart de navire de mer, brevet supérieur de mécanique navale, brevet supérieur d'électrotechnique, brevet de mécanicien 3 000 kW, brevet de second mécanicien 3 000 kW).  
Diplômes
bacs technologiques. , bacs généraux.
Préparer le concours


Epreuves

Périodicité du concours : tous les ans.

Admissibilité :
4 épreuves écrites dont 1 facultative : 1/ rédaction d'une note sur un sujet d'ordre général relatif aux problèmes économiques, culturels ou sociopolitiques du monde contemporain à partir d'un dossier (3 h, coef. 3) 2/ composition sur une ou plusieurs questions portant sur des connaissances techniques de mécanique et d'électrotechnique de la spécialité (4 h, coef. 6) 3/ au choix (3 h, coef. 3) : mathématiques ou électricité et électronique de leur spécialité 4/ épreuve facultative : traduction d'un texte en langue étrangère (1 h, coef. 2)

Admission :
4 épreuves orales : 1/ exposé sur un sujet portant sur des connaissances de mécanique et d'électrotechnique de la spécialité suivi d'un entretien avec le jury (20 min, coef. 3) 2/ exercices pratiques de maintenance (45 min, coef. 5) 3/ épreuve dans une langue différente de celle choisie à l'écrit : traduction orale d'un texte et conversation dans la langue (10 min, coef. 2) 4/ épreuve d'exercices physiques (coef. 1).

Son métier

Ses attributions :
Contrôle et entretien du matériel et des véhicules, participation à la recherche de caches, conseil technique.

Traitement mensuel brut : 1431 €

Période de stage ou de formation : 1 an