1. Éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse

Concours Éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse

Catégorie B
Niveau Bac+2.
Conditions d'accès
Diplômes d'Etat de psychomotricien, d'assistant de service social, d'éducateur de jeunes enfants... (un concours sur titre existe pour les titulaires du diplôme d'État d'éducateur spécialisé)  
Diplômes
DUT.
Préparer le concours

Il existe une classe préparatoire intégrée (CPI) pour préparer ce concours. Elle est accessible, sur dossier et entretien, à des étudiants d'origine modeste. Tout est mis en oeuvre pour favoriser leurs chances de réussite : des petites promotions, des cours intensifs de culture générale et surtout de la méthodologie. Avec en bonus : une prise charge des frais d’études.

Epreuves

Périodicité du concours : tous les ans.

Information :
Existe aussi en concours sur titre comprenant un entretien avec le jury.

Admissibilité :
2 épreuves écrites : 1/ étude de situation à partir de documents sur une situation éducative ou familiale (4 h, coef. 4) 2/ au choix (4 h, coef. 2) : dissertation sur un sujet de société dans le domaine social, l'éducation ou la jeunesse ou 2 questions sur des sujets de société permettant au candidat d'utiliser son expérience professionnelle • Stage de découverte obligatoire de 5 jours avec compte-rendu à effectuer • Admission, 2 épreuves orales : 1/ table ronde sur des questions d'actualité dans le domaine social et éducatif et entretien individuel (45 min, coef. 2) 2/ conversation avec le jury à partir d'un document au choix (45 min, coef. 6) : texte à caractère social ou éducatif, restitution de stage de découverte ou parcours personnel du candidat.

Son métier

Ses attributions :
Actions éducatives auprès des mineurs délinquants dans les établissements de la PJJ, actions de prévention auprès des jeunes.

Traitement mensuel brut : 1445 €