1. Inspecteur de l'action sanitaire et sociale

Concours Inspecteur de l'action sanitaire et sociale

Catégorie A
Niveau Bac+3.
Conditions d'accès
Diplôme d'IEP. Diplôme de pharmacien. Doctorat en médecine. Doctorat vétérinaire.  
Diplômes
licence.
Limite d'âge
35
Préparer le concours

Il existe une classe préparatoire intégrée (CPI) pour préparer ce concours. Elle est accessible, sur dossier et entretien, à des étudiants d'origine modeste. Tout est mis en oeuvre pour favoriser leurs chances de réussite : des petites promotions, des cours intensifs de culture générale et surtout de la méthodologie. Avec en bonus : une prise charge des frais d’études.

Epreuves

Périodicité du concours : tous les ans.

Admissibilité :
3 épreuves écrites : 1/ composition sur un sujet relatif à l'évolution des idées et des faits politiques, économiques, sociaux et culturels (5 h, coef. 4) 2/ rédaction d'une note de synthèse à partir d'un dossier (4 h, coef. 4) 3/ composition au choix (4 h, coef. 3) : finances publiques, économie, droit public, système français de protection sociale

Admission :
2 épreuves orales : 1/ entretien de motivation + exposé sur un sujet et un texte d'ordre général et questions sur l'actualité sanitaire et sociale (30 min, coef. 5) 2/ langue (20 min, coef. 1) : lecture et traduction orale d'un texte suivies d'une conversation (allemand, anglais, espagnol ou italien).

Son métier

Ses attributions :
Application des directives gouvernementales dans le domaine de la santé, de la sécurité sociale, de la mutualité, de la famille, de l'action et de l'aide sociale.

Traitement mensuel brut : 1616 €

Période de stage ou de formation : 18 mois