1. Inspecteur des affaires maritimes (IAM)

Concours Inspecteur des affaires maritimes (IAM)

Catégorie A
Niveau Bac+3.
Conditions d'accès
Diplôme d'études supérieures de la marine marchande ou brevet de première et deuxième classe de la navigation maritime. Ce corps est également accessible par la voie des IRA.  
Diplômes
licence.
Epreuves

Périodicité du concours : irrégulière.

Admissibilité :
4 épreuves écrites : 1/ composition portant sur 1 sujet d'ordre général relatif aux problèmes politiques, économiques, culturels ou sociaux du monde contemporain (4 h, coef. 4) 2/ au choix (3 h, coef. 2) : électronique, thermodynamique et propriétés de la matière, hydrodynamique navale, machines thermiques, méthodes numériques et programmation, théorie et construction du navire, machines marines et automatique, exploitation et sécurité du navire 3/ traduction d'un texte en anglais (2 h, coef. 2)

Admission :
3 épreuves orales dont 1 facultative : 1/ entretien à partir d'un exposé du candidat sur 1 thème libre (30 min, coef. 5) 2/ traduction d'un texte et conversation en anglais (15 min, coef. 2) 3/ épreuve facultative de langue : traduction d'un texte (2 h, coef. 1).

Son métier

Ses attributions :
Fonctions administratives (gestion administrative des marins, des navires et du milieu maritime) ; techniques (application des réglementations nationales et internationales pour assurer la sécurité des navires) ; scientifiques (protection et mise en valeur des ressources de la mer).

Traitement mensuel brut : 1616 €

Période de stage ou de formation : 1 an