1. Inspecteur des finances publiques programmeur de système d'exploitation

Concours Inspecteur des finances publiques programmeur de système d'exploitation

Catégorie A
Niveau Bac+3.
Diplômes
licence.
Epreuves

Périodicité du concours : tous les ans.

Admissibilité :
3 épreuves écrites : 1/ composition sur un sujet d'ordre général relatif aux problèmes politiques, économiques, financiers ou sociaux du monde contemporain (4 h, coef. 6) 2/ composition sur un sujet relatif aux principes généraux du logiciel (2 h , coef. 2) 3/ épreuve de connaissance d'un système d'exploitation et de langages choisis par le candidat dans la liste fixée par le ministère (4 h , coef. 4)

Admission :
2 épreuves orales + 1 épreuve écrite facultative : 1/ commentaire d'un texte ou d'un document de caractère administratif, juridique, social, économique ou financier suivi d'un conversation avec le jury (30 min, coef. 5) 2/ interrogation poratnt sur le programme annoncé (30 min , coef. 3) 3/ épreuve facultative de langue, traduction d'un texte rédigé en anglais (2 h , coef. 2).

Son métier

Ses attributions :
Optimisation des performances des ordinateurs et du taux de disponibilité système informatique, gestion des sécurités d'accès et des sauvegardes, administration des bases de données, conception technique des systèmes de données et de traitements, mise en oeuvre d'automates d'exploitation et de programmes utilitaires, missions d'assistanat et de conseil.

Traitement mensuel brut : 1616 €

À l’issue de la formation, la rémunération nette annuelle minimum est de 27 630 € (pour un inspecteur débutant, en poste en Ile-de-France, au 1er janvier 2012).

Période de stage ou de formation : 18 mois