1. Inspecteur des finances publiques analyste

Concours Inspecteur des finances publiques analyste

Catégorie A
Niveau Bac+3.
Diplômes
licence.
Epreuves

Périodicité du concours : tous les ans.

Admissibilité :
3 épreuves écrites : 1/ dissertation sur un sujet relatif aux problèmes économiques, politiques, financiers et sociaux du monde contemporain (4 h, coef. 5) 2/ informatique : étude d'un cas d'automatisation (6 h, coef. 5) 3/ au choix : droit privé ou mathématiques et statistiques (3 h, coef. 4)

Admission :
2 épreuves orales + 1 facultative : 1/ exposé à partir d'un thème portant sur les problèmes politiques, économiques, financiers ou sociaux du monde contemporain suivi d'un entretien avec le jury (30 min, coef. 5) 2/ épreuve d'informatique : conversation avec le jury portant sur le traitement automatique de l'information (30 min, coef. 2) 3/ épreuve facultative écrite au choix, traduction ou comptabilité commerciale (2 h, coef. 2).

Son métier

Ses attributions :
Conception technique, développement et maintenance des applications. Possibilité d'études techniques simples et de réalisation des logiciels correspondants.

Traitement mensuel brut : 1616 €

À l’issue de la formation, la rémunération nette annuelle minimum est de 27 630 € (pour un inspecteur débutant, en poste en Ile-de-France, au 1er janvier 2012).

Période de stage ou de formation : 18 mois