1. Inspecteur du travail

Concours Inspecteur du travail

Catégorie A
Niveau Bac+3.
Diplômes
licence.
Préparer le concours

Il existe une classe préparatoire intégrée (CPI) pour préparer ce concours. Elle est accessible, sur dossier et entretien, à des étudiants d'origine modeste. Tout est mis en oeuvre pour favoriser leurs chances de réussite : des petites promotions, des cours intensifs de culture généralen et surtout de la méthodologie.  Avec en bonus : une prise charge des frais d’études.

Epreuves

Périodicité du concours : tous les ans.

Admissibilité :
4 épreuves écrites, 1/ composition se rapportant à l'évolution générale politique, économique et sociale du monde (5 h, coef. 4) 2/ composition sur un ou plusieurs sujets de droit du travail (4 h, coef. 3) 3/ composition au choix : droit public, droit privé, économie, physique, chimie, biologie (4 h, coef. 3) 4/ épreuve sur dossier au choix : conditions de travail, gestion et comptabilité des entreprises, étude d'un cas d'automatisation, étude d'une documentation statistique, questions d'ordre scientifique ou technique (4 h, coef. 2)

Admission :
3 épreuves : 1/ exposé sur un sujet se rapportant à l'évolution générale politique, économique et sociale du monde + conversation (20 min, coef. 4) 2/ interrogation au choix (15 min, coef. 3) : droit public, droit privé, économie, biologie, physique ou chimie (15 min, coef. 3) 3/ épreuve d'exercices physiques (coef. 1).

Son métier

Ses attributions :
Chargé du respect de la législation relative au travail, à l'emploi et à la formation professionnelle.

Traitement mensuel brut : 1653 €

Période de stage ou de formation : 18 mois