1. L'actu de l'emploi : les métiers du soin et de la relation d'aide recrutent
En bref

L'actu de l'emploi : les métiers du soin et de la relation d'aide recrutent

Envoyer cet article à un ami
Découvrez les actus de l'emploi. // © Fotolia
Découvrez les actus de l'emploi. // © Fotolia

En quête d’un emploi ayant du sens ? Et si vous vous tourniez vers les métiers de la relation d’aide et du soin, les métiers du "care" ? Les métiers du grand âge recrutent des auxiliaires de vie, l’Education nationale, des accompagnants d’enfants en situation de handicap et les maisons de retraite, des aides-soignants.

Petit-fils recrute 80 auxiliaires de vie et des responsables de secteurs

Les métiers du grand âge emploient actuellement 730.000 personnes. Les effectifs vont progresser de 20% d’ici 2030 pour répondre à la hausse du nombre de personnes dépendantes, selon le ministère des Solidarités et de la santé. Mais les établissements de type EPHAD et les structures d’aide à domicile peinent à recruter et fidéliser du personnel formé.

L’entreprise Petits-Fils, spécialisée dans l’aide aux personnes en perte d’autonomie, recrute actuellement 80 auxiliaires de vie dans ses 96 agences en France. Profils recherchés : titulaires d’un bac pro accompagnement soins et services à la personne (ASSP), bac pro services aux personnes et aux territoires (SAPAT), BEP carrières sanitaires et sociales ou encore un diplôme d’Etat (DE) d’aide-soignant ou d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS). L’entreprise met en avant une rémunération supérieure au Smic pour attirer les candidats (jusqu’à 2.200 € par mois). Petit-fils recherche aussi des profils commerciaux pour son développement. Une vingtaine de postes de responsables de secteurs sont à pourvoir.

Collèges et lycées d’Ile-de-France recrutent 600 accompagnants d’enfants en situation de handicap (AESH)

Faciliter l’autonomie et l’intégration des élèves du secondaire en situation de handicap : déplacements, installation en classe, aide éventuelle à la prise de note… Ce sont les tâches principales des accompagnants d'élèves en situation de handicap. L’Education nationale en recrute 600 en CDD de 3 ans renouvelables en Ile-de France pour des horaires de 21 heures à 35 heures hebdomadaires. Pour postuler, vous devez remplir au moins une des 3 conditions suivantes : posséder un diplôme professionnel dans le domaine de l’aide à la personne, justifier d’un diplôme équivalent ou supérieur au bac, ou d’une expérience de 9 mois minimum dans l’accompagnement de personnes en situation de handicap. Vous bénéficierez de 60 heures de formation avant la prise de poste. Pour postuler, il faut contacter l’agence Pole-emploi la plus proche de votre domicile.

Lire aussi : Premier emploi : découvrez quel sera le salaire 2020 dans votre secteur

Korian recrute des aides-soignants en alternance

Le diplôme d’Etat d’aide-soignant (DEAS) se prépare en un an dans un institut de formation d’aide-soignant (IFAS) qui recrute sur concours. Pas de condition de diplôme pour concourir. Toutefois, les titulaires d'un diplôme de niveau bac, d'un bac pro ASSP (accompagnement soins et services à la personne) ou services aux personnes et aux territoires (SAPAT) et les étudiants ayant effectué une première année en IFSI (institut de formation en soins infirmiers) sont dispensés de l’épreuve écrite.

Traditionnellement, les élèves suivent 17 cours de formations théorique et 24 semaines de stage. Mais les besoins sont tels que le groupe Korian (maisons de retraites médicalisées) a ouvert une première classe d’aide-soignant en apprentissage avec la Croix Rouge française. Les 24 apprentis recrutés par Korian suivront la partie théorique à l’institut de formation de Romainville de la Croix Rouge. Et découvriront la pratique des métiers du grand âge auprès des professionnels des maisons de retraite médicalisée de Korian en région parisienne.

Lire aussi : Découvrez toutes nos offres d'emploi (stages, jobs d'été, alternance, premier emploi)