Mémoire, rapport de stage : la rédaction, un exercice de vulgarisation

Par Myriam Greuter , publié le 21 Mars 2015
2 min

Parce qu’ils cherchent à communiquer des idées et des résultats de caractère scientifique ou technique, le mémoire et le rapport de stage se doivent d’être clairs et didactiques. Les conseils de Myriam Greuter, extraits de Bien rédiger son mémoire ou son rapport de stage, publié aux éditions l’Etudiant.

"Le rapport de stage et le mémoire suivent le modèle des publications scientifiques ou professionnelles. Ils comportent donc des descriptions techniques, ils exposent toute la recette utilisée par l'auteur, explique Mathieu, étudiant en biologie cellulaire. Le plus important dans ce domaine est de ne pas se montrer rébarbatif."

La lecture d'un mémoire est souvent chose fastidieuse. L'auteur doit avoir à cœur d'éviter deux dangers : premièrement, que le lecteur ne s'embrouille. Pour cela, il doit écrire clairement avec des phrases simples, et se relire très souvent en cours de rédaction pour s'assurer qu'il écrit bien des choses compréhensibles. Le second danger, c'est que le lecteur s'endorme. Il faut donc veiller à bien « tisser » ensemble les différents moments du devoir.

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une conseils stages

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !