Elle forme des Syriens au journalisme

Par Isabelle Maradan, publié le 12 Janvier 2016
1 min

En pleine guerre, Zaina, 30 ans, a formé une centaine de Syriens, dont deux tiers de femmes, au journalisme de presse écrite et de télévision.

Estimant que les images d'Alep ne montrent que des hommes, Zaina a tourné un documentaire dans lequel elle a voulu rendre visible l'engagement des femmes dans l'histoire syrienne. Elle a remporté pour ce film le prix Reporters sans frontières, dans la catégorie "Journaliste" en novembre 2015.

Les organisateurs de ce prix ont voulu récompenser "sa déontologie, sa détermination et son courage, ainsi que son aptitude à mettre en avant la dimension humaine dans les coulisses de la guerre". Cette habitante d'Alep fait son métier et forme des personnes au péril de sa vie, dans l'une des villes les plus dangereuses du monde, où de nombreux journalistes ont été tués depuis le début de la guerre.

Articles les plus lus

A la Une création d'entreprise

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !