1. Jobs, Stages, Emploi
  2. Création d'entreprise
  3. Créer son entreprise avant 30 ans
  4. Créer son entreprise avant 30 ans : Jean-Baptiste et Alrik, chefs d’entreprise

Créer son entreprise avant 30 ans : Jean-Baptiste et Alrik, chefs d’entreprise

Envoyer cet article à un ami

Monter son entreprise tout juste diplômé : voilà quel serait le souhait de près d'un étudiant sur quatre. Mais par temps de crise, est-ce bien raisonnable de vouloir monter sa boite ? Où trouver des fonds ? Comment bien se faire conseiller ? Dans quel type de business se lancer ? Les conseils de nos experts et les témoignages de ceux qui ont osé franchir le pas.

Jean-Baptiste Borys, 25 ans, et Alrik Leclercq, 26 ans, copains depuis le lycée, ont créé leur entreprise, Entourage Senior, avant même d’être diplômés. Pour Letudiant.fr, ils reviennent sur leur parcours de « graines de boss ».


Quelles études avez-vous faites ?


JBB : "Après le bac, je suis entrée à l’IEP (institut d'études politiques) de Lille, mais je n’y suis resté qu’une année parce que les cours ne m’intéressaient pas. J’ai ensuite préparé un master en géographie et un master en communication à l’ISTC (Institut des stratégies et techniques de communication, université catholique de Lille)."

AL : "Après des études de droit spécialisées en droit fiscal et droit des affaires, j’ai intégré l’EDHEC en admission parallèle. J’ai été diplômé en 2008, comme Jean-Baptiste."

Comment votre projet d’entreprise est-il né ?


AL : "D’une discussion à propos de nos grands-parents. Ils étaient dans la même maison de retraite, et nous faisions tous les deux le même constat : depuis qu’ils avaient intégré cet établissement, ils s’ennuyaient et avaient perdu beaucoup de leurs facultés intellectuelles. Nous avons alors commencé à réfléchir à ce qu’il était possible de faire pour améliorer la fin de vie des personnes âgées."

JBB : "En nous documentant, nous avons appris que la meilleure façon de ralentir le processus de vieillissement intellectuel est de participer à des activités stimulantes et variées. De telles activités sont déjà proposées dans de nombreuses maisons de retraite, mais les animateurs ne sont pas spécifiquement formés au public particulier des personnes âgées. Nous avons donc décidé de créer Entourage Senior, notre entreprise de formation spécialisée dans la formation et l’accompagnement des personnels d’animation intervenant en maison de retraite. Pour nous distinguer de la concurrence, nous avons eu l’idée de proposer un accompagnement à distance sur un an et l’envoi régulier de fiches d’activité pour varier les animations proposées."

À quel moment avez-vous commencé à monter votre projet ?


AL : "Avec l’accord et le soutien de nos écoles respectives, nous avons consacré nos six mois de stage de fin d’études et notre mémoire à l’élaboration de notre business plan [plan de financement, NDLR]. Nos profs ont été un vrai soutien. En septembre 2008, nous avons créé nos statuts, en novembre et décembre, nous avons planché sur la création de nos produits, et depuis janvier 2009, nous sommes dans une démarche commerciale."


Vous avez remporté le prix Total EDHEC Entreprendre. Qu’est-ce que cela vous a apporté de vous présenter à ce type de concours ?


JBB : "Nous sommes suivis par le réseau Entreprendre Nord. C’est notre référent au sein du réseau qui nous a poussé à nous présenter au concours Total Edhec Entreprendre. Être lauréat du concours est très gratifiant, il est satisfaisant d’avoir ainsi pu convaincre notre auditoire. Outre un prix de 2 000 €, ce concours nous donne l’occasion de développer notre réseau, et aussi de nous faire connaître en accordant des interviews, comme à vous aujourd’hui !"

Où avez-vous trouvé l’argent nécessaire au développement de votre projet ?


AL : "Nous avons procédé en deux étapes : dans un premier temps, nous avons fait le tour de nos proches pour rassembler une première somme, soit un capital de départ de 40 000 €. Avec cette belle somme, nous pensions attendre un peu et avancer dans notre projet avant de solliciter les banques. Mais notre référent au sein du réseau Entreprendre Nord nous a convaincus de les ‘mouiller’ dès les débuts de l’entreprise, en nous expliquant qu’il valait mieux surcapitaliser au départ, sachant qu’il est toujours difficile de savoir combien de temps va prendre la mise en place du marché."

JBB : "Nous avons été plutôt bien accueillis par les banques, malgré la crise qui commençait à se faire sérieuse. Mais notre business plan était très solide, notamment grâce à la formation d’Alrik. Au final, solliciter les banques n’a pas été le chemin de croix que nous avions imaginé."


Quand pensez-vous pouvoir vous payer ?


JBB : "Nous nous payons 1 000 € nets par mois depuis mars 2009. Nous avons gardé notre train de vie d’étudiant, nous n’avons pas de charge de famille, pas d’attaches, donc pour l’instant, nous pouvons nous contenter de peu. D’ici 2 ans, nous espérons commencer à mieux gagner notre vie."


Quels conseils donneriez-vous à des étudiants qui souhaitent créer leur entreprise ?


JBB : "Il faut être conscient que l’envie d’entreprendre ne suffit pas pour créer son entreprise. Notre motivation est venue le jour où nous avons trouvé notre idée. Pour nous, il était important que cette entreprise nous permette de nous épanouir et ait aussi une véritable utilité sociale."

AL : "Monter son entreprise suppose d’être prêt à travailler beaucoup et à ne penser qu’à ça, même le week-end. Il faut être prêt à mettre sa vie personnelle entre parenthèses et à faire des concessions financières. Au bal de ma promo, j’ai ainsi retrouvé des camarades qui ont déjà des situations financièrement intéressantes et qui gagnent mieux leur vie que moi. Mais le jeu en vaut la chandelle : nous apprenons plus de choses que si nous étions en poste, et quoi qu’il arrive, cette expérience ne peut que bonifier nos CV."

Pour aller plus loin : Envie de monter votre boîte ? Profitez du statut d'étudiant-entrepreneur ! / Ils ont créé Genius, un réseau d’étudiants-entrepreneurs / Incubateurs : 8 raisons d'en profiter pour devenir entrepreneur / 100 jeunes qui font parler d’eux (8/11) : les entrepreneurs / Jeunes entrepreneurs : 7 pistes pour trouver des financements

Sommaire du dossier
Retour au dossier Créer son entreprise avant 30 ans : quel diplôme faut-il avoir ? Créer son entreprise avant 30 ans : ce que vous devez savoir Créer son entreprise avant 30 ans : Jean-Baptiste et Alrik, chefs d’entreprise Pensez aux concours de création d’entreprise