1. Jeune (et) entrepreneur : Brice Gaillard, 23 ans, fondateur associé de Tongo Asia

Jeune (et) entrepreneur : Brice Gaillard, 23 ans, fondateur associé de Tongo Asia

Envoyer cet article à un ami

Titulaire d’un bac + 5 en informatique, Brice aurait pu se contenter de décrocher un poste dans une SSII (société de services en ingénierie informatique) ou une grande entreprise. Mais c'était sans compter avec son envie d’entreprendre ! À 23 ans, il est associé dans 2 entreprises différentes.

Brice Gaillard, Tongo Asia"Avec ma formation en informatique, j’étais assuré de trouver du travail facilement, explique Brice. Mais j’ai eu envie de profiter du fait que je suis jeune, sans enfant et sans attaches : l’idéal pour monter son entreprise !"

C’est en 2007, alors qu’ils sont en 4e année à l’Epitech, près de Paris, que Brice et ses 5 amis ont l’idée de monter un service de traduction par téléphone destiné aux francophones séjournant, pour les vacances ou pour affaires, au pays de Confucius.

"Lors de notre premier séjour en Chine, nous ne parlions que l’anglais, raconte Brice. Du coup, pour nous faire comprendre de nos interlocuteurs sur place, nous devions appeler des amis chinois qui parlaient bien anglais pour qu’ils traduisent nos explications !" Ainsi est née l’idée de créer Tongo Asia. Le principe : les abonnés créditent leur compte Tongo Asia en achetant du temps de traduction, et peuvent ensuite y avoir recours sur simple appel, à toute heure de la journée et de la nuit.


Le concept : un service de traduction accessible par téléphone.
Le budget de départ : 30 000 €.
La date de création officielle de l’entreprise : février 2008.
Le statut : SARL (Société à responsabilité limitée).
L’ouverture du service Tongo Asia : juin 2008.
Sommaire du dossier
Brice Gaillard, de Tongo Asia : "Comment nous avons financé la création de notre entreprise" Brice Gaillard, de Tongo Asia : "Comment j’ai surmonté mes premières galères d’entrepreneur"