1. Handicap et recherche d'emploi : gagner en visibilité via les réseaux sociaux
Coaching

Handicap et recherche d'emploi : gagner en visibilité via les réseaux sociaux

Envoyer cet article à un ami
Talentéo, à la fois réseau social et site Internet, met en relation entreprises et jeunes diplômés handicapés // © Talenteo
Talentéo, à la fois réseau social et site Internet, met en relation entreprises et jeunes diplômés handicapés // © Talenteo

Il n’y a pas que Facebook ou Twitter. Pour gagner en visibilité et entrer en contact avec des recruteurs, vous pouvez utiliser des réseaux sociaux ciblés, comme Talentéo ou uDiversal.

À l’origine de Talentéo, une simple question : pourquoi les entreprises éprouvent-elles tant de difficultés à recruter alors que les candidats, de leur côté, ne trouvent pas d’emploi ? Une foule d’acteurs se mobilisent et pourtant, la rencontre n’a pas lieu. Un problème de communication ? "Aujourd’hui, même un recruteur ouvert ne sait pas toujours à qui s’adresser, constate Stéphane Rivière, fondateur du réseau. Il y a un vrai besoin de mettre en relation acteurs du handicap et entreprises."

Né en 2012, Talentéo est un média spécialisé sur la thématique du handicap et de l'emploi. Site d'informations sur l'emploi, jobboard, application mobile, Talentéo est diffusé et relayé sur tous les supports (Twitter, Facebook…). Son crédo : élargir l'audience du handicap et en faire un sujet comme un autre. Rendre visibles les personnes handicapées sur d’autres terrains, animer la communauté, favoriser le collaboratif pour provoquer la rencontre… Car Talentéo ne vit pas que dans le virtuel. Ainsi, depuis l'an dernier, la plate-forme organise l'événement Sport2job. Ce challenge sportif interentreprises, ouvert à tous, permet à des candidats en situation de handicap d'intégrer les équipes des entreprises participantes pour découvrir de l'intérieur ces acteurs économiques.

Mission : efficacité

Élargir notre vision du handicap, c’est aussi l’objectif du réseau social professionnel uDiversal, lancé en novembre 2013 par l’association CED. Avec près de 3.000 membres inscrits et près de 100 entreprises présentes, la plate-forme se veut avant tout un lieu d’échanges et d’information sur la diversité au sens large (égalité hommes/femmes, diversité ethnique, handicap).

Chez CED, même constat qu’à Talentéo : une difficulté de mise en contact des différents acteurs. Un réseau social accessible et entièrement gratuit comme uDiversal permet en partie d'y remédier. "C'est une réelle plate-forme d'échange autour du handicap et de la diversité, qui facilite le partage d'expériences", précise Alyssia Schwartz, responsable de l'agence de recrutement chez CED. On peut s’y inscrire et s’informer sur les métiers et les politiques des entreprises, relayer les bonnes pratiques mais aussi les mauvaises expériences. Autre avantage de taille : parler sans tabou de son handicap. Bref, le réseau propose une vision panoramique de ce que les entreprises mettent en place pour faciliter l’intégration des jeunes en situation de handicap.

Une semaine pour l’emploi

La troisième semaine de novembre est, depuis 1997, consacrée à l’emploi des personnes handicapées. L’objectif de cette manifestation, pilotée par l’ADAPT, est de multiplier sur un temps restreint des rencontres pour aider les handicapés à s’insérer dans la vie professionnelle, mais également de sensibiliser les recruteurs et les salariés dans toutes les entreprises.

www.semaine-emploi-handicap.com

Sommaire du dossier
Retour au dossier Diplômé et handicapé : postuler dans des entreprises handi-mobilisées Handicap : les associations, des traits d’union avec les entreprises Handicap : une concentration de recruteurs dans les salons et forums pour l’emploi Handicap et recherche d'emploi : gagner en visibilité via les réseaux sociaux Emploi et handicap : des jobboards comme outils de veille