Entreprise et handicap : quels sont vos droits ?

Par Virginie Plaut, publié le 20 Avril 2012
2 min

Les bancs de l’école sont derrière vous, le marché du travail s’ouvre à vous, mais par où commencer ? Qui contacter ? Comment s’y prendre ? Voici ce qu’il faut savoir et quelques bonnes pistes pour vous rassurer avant de vous lancer.

"Est considérée comme travailleur handicapé toute personne dont les possibilités d’obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites par suite de l’altération d’une ou plusieurs fonctions physique, sensorielle, mentale ou psychique" (article L323-10 du Code du travail). Cette définition s’applique aux plus de 16 ans qui veulent exercer une activité professionnelle et dont les capacités sont réduites du fait d’un handicap.

Comment faire reconnaître sa qualité de travailleur handicapé ?


Il faut commencer par saisir la CDAPH qui dépend de son lieu de résidence. Les formulaires à remplir sont disponibles sur Internet et/ou auprès des MDPH ou des caisses d’allocations familiales. La décision de la CDAPH est ensuite valable pour une durée déterminée, mais dans tout l’Hexagone. Cette reconnaissance permet de bénéficier de l’ensemble des mesures et des structures d’aide à l’insertion professionnelle des personnes handicapées (aménagements d’horaires, aides à l’orientation, entrée dans des entreprises adaptées, etc.).