1. L'actu de l'emploi : Textile, transport et métiers du grand âge cherchent des candidats en urgence
En bref

L'actu de l'emploi : Textile, transport et métiers du grand âge cherchent des candidats en urgence

Envoyer cet article à un ami
Découvrez les actus de l'emploi. // © Fotolia
Découvrez les actus de l'emploi. // © Fotolia

La fin de l'année approche, mais la dynamique de l’emploi ne faiblit pas ! Textile, transport de voyageurs ou métiers du soin, zoom sur trois secteurs qui ont des besoins urgents de compétences.

Les métiers du grand âge proposent des offres par dizaines de milliers

Aide-soignants, accompagnants des personnes en perte d’autonomie… Près de 60.000 postes sont actuellement non pourvus selon le rapport de Myriam El Khomri sur les métiers du grand âge. Du fait du vieillissement de la population, du turnover sur ces postes et des départs en retraite, ce sont 200.000 postes qui seront à pourvoir dans les cinq prochaines années.

Si les métiers du soin et du grand âge vous intéressent, la Croix Rouge française organise des forums mercredi 28 novembre dans ses centres de formations partout en France pour présenter les métiers qui recrutent et les formations (diplômantes ou non) qui y mènent : si un diplôme d'État est requis pour être aide-soignant, une formation de vingt jours suffit pour devenir assistant de soins en gérontologie.

Lire aussi : Découvrez nos 12.000 offres de jobs, stages, alternance et premier emploi

Les métiers du textile recrutent 3.000 personnes

L’industrie textile emploie actuellement 60.000 personnes et en recrute 3.000 par an. Une petite centaine sont actuellement à pourvoir sur le portail Frenchtex. Les deux tiers des offres sont à pourvoir dans les métiers de la production : conducteur d’équipements industriels, mécanicien régleur, assembleur ou agent de maintenance. Ces postes sont accessibles avec un CAP, un bac professionnel ou un certificat de qualification professionnelle. Comme dans de nombreux autres secteurs industriels, beaucoup d'entre eux sont en tension : on manque de candidats.

L’industrie textile recrute aussi sur les fonctions supports en particulier des attachés commerciaux chargés de décrocher de nouveaux marchés et d’engranger du chiffre d’affaires : des postes plutôt accessibles à des titulaires au minimum d'un bac+2 spécialisé en vente ou relation client.

Autocars cherchent chauffeurs…

5.000 postes de conducteurs de cars, minivans ou bus seraient actuellement à pourvoir selon la plate-forme de réservations Alliance autocar qui regroupe un millier d'autocaristes. Face à la pénurie de candidats, certains employeurs sont prêts à prendre en charge le coût de la formation pour devenir chauffeur de car. Pour devenir conducteur de car, il est en effet nécessaire d'être en possession du permis D (permis de transport de plus de huit personnes) ainsi que de la FIMO (Formation initiale minimum obligatoire). À noter : vous devez avoir 24 ans pour passer le permis D.

… et avions, stewards et hôtesses

Autres acteurs du transport de voyageurs qui recrutent, les compagnies aériennes. Ainsi, la compagnie à bas coût espagnole Vueling recrute actuellement des hôtesses et des stewards en France. Une journée de recrutement est organisé le 3 décembre, à Paris. Ce sont les compagnies aériennes qui recrutent et forment leurs personnels navigants commerciaux. Elles organisent des sessions de tests et d’entretiens.

Pour exercer ces métiers, vous devrez avoir le niveau bac minimum (et souvent bac+2), parler l’anglais couramment (et souvent une seconde langue) et posséder l'attestation de membre d'équipage de cabine CCA (Cabine crew attestation). La formation est assurée par des organismes agréés par la Direction générale de l'aviation civile (DGAC). Enfin, vous devrez aussi savoir nager pour pouvoir vous envoler !

Lire aussi : Notre fiche métier : hôtesse de l'air, steward