1. L'actu de l'emploi : les premières offres de jobs d'été fleurissent et le nombre de contrats d'apprentissage explose
En bref

L'actu de l'emploi : les premières offres de jobs d'été fleurissent et le nombre de contrats d'apprentissage explose

Envoyer cet article à un ami
Découvrez l'actu de l'emploi de cette semaine. // © Fotolia
Découvrez l'actu de l'emploi de cette semaine. // © Fotolia

L'apprentissage a battu des records en 2019 et de nombreuses offres de contrats sont toujours à pourvoir en ce mois de février 2020, par exemple dans le secteur de la restauration collective ou celui des entreprises du paysage. Les premières offres de jobs d'été commencent aussi à fleurir.

Jobs d’été : les parcs Walibi et Animaparc recrutent leurs saisonniers

Hôte d’accueil, opérateurs d’attractions, techniciens de maintenance, vendeurs… Le parc d'attraction Walibi Rhône-Alpes recherche, à partir du 5 février, près de 200 nouvelles recrues pour sa prochaine saison. La majorité des postes à pourvoir ne nécessite pas de diplômes spécifiques ni d’expérience, sauf pour les postes de secouristes pour lesquels le brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique (BNSSA) est requis. Le processus de recrutement recommence par un pré-entretien vidéo avant une convocation pour une session de recrutement avec des ateliers individuels et collectifs.

En Occitanie, c'est Animaparc qui recrute 60 saisonniers pour la période d'avril à novembre. Vous n'êtes pas obligé de travailler cinq mois d’affilée, vous pouvez postuler pour deux mois d'été, les vacances scolaires ou simplement les week-ends.
À noter : il existe environ 500 parcs animaliers et d'attractions partout en France. Consulter la liste sur le site du Snelac pour trouver un parc de loisirs près de chez vous qui recrute cet été !

Lire aussi : 13 pistes de jobs d'été sur les lieux de vacances

La PME familiale Daniel Moquet embauche 380 apprentis paysagistes

Embellir et améliorer les extérieurs des habitations des particuliers, c’est le travail du paysagiste. Le réseau Daniel Moquet, spécialisé dans les aménagements d’allées de jardin, propose 380 postes d'apprentis (principalement d’apprentis paysagistes) ainsi que 350 postes d’ouvriers cette année. Implantée dans toute la France, l’entreprise familiale compte plus de 200 agences franchisées et organise une journée de recrutement le 8 février.

Globalement les quelques 30.000 entreprises du paysage peinent à recruter : "60% des entreprises rencontrent des difficultés à embaucher du personnel, principalement à cause du manque de candidatures", déplore Catherine Muller, directrice de l'Union nationale des entreprises du paysage (UNEP). L'apprentissage peut être une bonne solution pour devenir jardinier, paysagiste, élagueur ou conducteur d’engins tout en étant rémunéré !

Le CFA des chefs recrute 500 apprentis cuisiniers à Paris, Lyon et Marseille

Cinq entreprises ont créé un centre de formation d’apprentis inter-entreprises dédié aux métiers de la cuisine et de la restauration, le CFA des chefs. Accor, AccorInvest, Adecco, Korian et Sodexo accueilleront leurs premiers apprentis à Paris, Lyon et Marseille au mois de mars. 500 offres de contrats d’apprentissage pour les jeunes de 16 à 29 ans sont actuellement disponibles sans exigence d’une expérience préalable de la cuisine.

Vous travaillerez dans la restauration collective (cantine scolaire, cantine d’entreprise ou en centre de santé), chez un traiteur, un restaurant traditionnel ou de prestige. Vous pourrez dès cette année acquérir au CFA des chefs un titre professionnel de cuisinier en un an (certification du ministère du Travail), un CAP cuisine (diplôme de l’Education nationale). En 2021, vous pourrez aussi préparer en alternance le bac professionnel Cuisine ou le brevet professionnel des arts culinaires.

Lire aussi : Retrouvez plus de 10.000 de jobs étudiants, stages, alternance ou premier emploi sur L'Etudiant.fr