L'actu de l’emploi : le bâtiment va moyen mais recrute en alternance en 2021

Par Etienne Gless, publié le 30 Novembre 2020
3 min

Malgré la crise, le secteur BTP prévoit toujours de recruter et former une dizaine de milliers de jeunes en alternance. Les métiers des infrastructures et réseaux recrutent également en alternance du côté de la technique et de la vente.

Quand le bâtiment va tout va, assure l'adage. Crise sanitaire oblige, les carnets de commande ne sont pas folichons ce troisième trimestre pour les entreprises du bâtiment et des travaux publics, mais il y a du travail. L'activité n'a pas été stoppée, comme lors du premier confinement. Surtout, le BTP prépare l'avenir et prévoit de recruter et de former de nombreux jeunes en alternance pour satisfaire ses besoins futurs.

Le BTP recrute et forme 55.000 apprentis

"De nombreuses entreprises de la construction sont toujours actuellement à la recherche d'apprentis". Le réseau des 126 centres de formation d'apprentis du BTP (CCCA-BTP) forme quelque 55.000 jeunes en apprentissage chaque année. Il lance, à partir du mardi 1er décembre, une campagne de communication à destination des jeunes pour promouvoir la diversité des métiers du BTP et l’apprentissage : "La construction, demain s'invente avec nous".

Charpentier, couvreur, constructeur de routes, maçon ou géomètre-topographe… Il est possible de se former à 30 métiers dans le gros œuvre, le second œuvre ou les travaux publics et de préparer une centaine de diplômes différents, du CAP au titre d'ingénieur.

Lire aussi

Les matériaux de construction en quête de 1.400 jeunes

"Très souvent, les entreprises peinent à recruter le personnel qualifié nécessaire au bon développement de leur activité et des territoires", déplore l’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem). Pourtant, les industries d’extraction et les fabricants de matériaux de construction ont besoin de rajeunir la pyramide des âges de leurs effectifs. Leurs entreprises recrutent 1.400 personnes par an.

Parmi les métiers qui recrutent côté production, on trouve des postes pour être conducteur d’engins, tailleur de pierre ou encore marbrier. Mais des postes sont également à pourvoir dans les fonctions transverses : technicien de laboratoire, maintenance, comptabilité, ressources humaines…

À noter, les six centres de formation d’apprentis de l’Unicem recrutent et forment aux métiers de conducteurs d’engins (environ 900 apprentis par an), mécaniciens (1.000 apprentis par an), ainsi qu’aux métiers de la pierre et du marbre (340 apprentis par an).

Free recrute et forme des techniciens et vendeurs

Les boutiques Free recrutent en apprentissage une quarantaine de vendeurs pour y préparer en un an le titre de vendeur conseil en magasin. Vous pourrez débuter votre apprentissage à partir de janvier 2021.

Pour sa filiale Free Réseau, l’opérateur de télécoms recrute également en apprentissage 90 assistants techniciens pour effectuer les travaux de raccordement, poser des prises optiques chez les abonnés ou assurer le service après-vente. Là encore, la formation dure 12 mois. Les débutants sont acceptés dès le niveau CAP ou BEP, mais attention, vous devez être en possession du permis de conduire (permis B) pour vous rendre chez les clients.

Lire aussi

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une jobs, stages, emploi, alternance

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !
Human road Human road