L'actu de l'emploi : profitez de ces aides... avant qu'elles ne s'arrêtent !

Par Etienne Gless, publié le 16 Decembre 2021
4 min

Apprentissage, premier emploi…Plusieurs aides exceptionnelles à l’emploi des jeunes vont cesser d'ici à la fin du premier semestre 2022. C'est le moment d'en profiter si vous êtes jeune diplômé en recherche d'emploi ou en quête d'un contrat en alternance pour suivre une formation rémunérée.

Pour endiguer la hausse du chômage des jeunes lors de la crise sanitaire, les pouvoirs publics ont mis en place plusieurs mesures de soutien en faveur de l'emploi des 16–29 ans. Mais l'heure de la fin du "quoi qu'il en coûte" va bientôt sonner ! Plusieurs de ces mesures ont pris fin comme l'aide à l'embauche des jeunes de moins de 26 ans en CDI. D'autres vont prendre fin dans les six prochains mois. C'est le moment d'en profiter !

1. Aide à la recherche du premier emploi. Date limite pour en profiter : 31 décembre 2021

Vous n'avez plus que quelques jours pour profiter de ce dispositif ! Mise en place début 2021, cette aide s’adresse aux jeunes diplômés en 2021 de l’enseignement supérieur ayant des difficultés à trouver un emploi et qui étaient boursiers sur critères sociaux durant leur dernière année d'études.

Vous avez jusqu’au 31 décembre pour effectuer votre demande auprès de Pôle emploi.

Le montant mensuel de l'aide financière est fixé à hauteur de 70% du montant mensuel de l'aide perçue au cours de votre dernière année d'étude. À noter : le montant de l'aide est majoré de 100 euros par mois si vous n'êtes n'est pas domicilié chez l'un ou vos deux parents.

L'aide vous sera versée mensuellement et à terme échu au plus tard le 20 du mois suivant votre demande. Veillez bien à renouveler votre inscription sur la liste des demandeurs d'emploi. L'aide vous sera attribuée par Pôle emploi au nom de l'État pour une durée maximum de quatre mois. Elle n'est pas renouvelable et ne peut être cumulée avec le revenu de solidarité active (RSA).

Lire aussi

2. Les ateliers "Objectif premier emploi" de l’APEC. Date limite pour en profiter : 30 juin 2022

Pour vous aider à trouver plus vite votre premier job, n’hésitez pas à vous faire accompagner par les conseillers de l’APEC (l'association pour l'emploi des cadres). Plusieurs milliers d'entre eux aident les jeunes en recherche d’emploi, de stage ou d'alternance dans le cadre d'ateliers intitulés "Objectif : premier emploi".

Gratuits et d‘une durée de 4 heures, ces ateliers de coaching en petit groupe peuvent vous aider à gagner en efficacité dans votre quête d’un premier job à la hauteur de vos compétences. Ils s’adressent aux jeunes diplômés minimum bac+3 mais aussi aux étudiants. Lancés en 2020, en pleine crise sanitaire, ces ateliers ont été maintenus et ont vu leurs moyens financiers et humains renforcés en 2021. Ils sont prolongés jusqu’en juin 2022. 40.000 jeunes diplômés ou étudiants en ont bénéficié en 2020.

3. Les aides à l’apprentissage. Date limite pour en profiter : 30 juin 2022

Le premier semestre 2022 est la bonne période pour décrocher votre contrat en alternance. Les aides temporaires à l'embauche d'apprentis (5.000 euros pour un apprenti mineur, 8.000 euros pour un apprenti majeur, quel que soit le niveau de diplôme préparé) avaient été mises en place en juillet 2020 et devaient s'arrêter au 30 mai 2021.

Au printemps dernier, le gouvernement avait déjà décidé de les prolonger jusqu'au 31 décembre 2021 dans le cadre du plan "1 jeune, 1 solution". Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé en septembre une nouvelle prolongation de six mois des aides exceptionnelles à l'embauche d'apprentis ou de jeunes en contrat de professionnalisation. Les employeurs pourront donc bénéficier de ces aides pour tout contrat signé jusqu'au 30 juin 2022.

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une jobs, stages, emploi, alternance

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !