1. Jobs, Stages, Emploi
  2. L'actu de l'emploi : "petit" ou "grand", le commerce reste une "job machine" pour les jeunes !
En bref

L'actu de l'emploi : "petit" ou "grand", le commerce reste une "job machine" pour les jeunes !

Envoyer cet article à un ami
Découvrez l'actu de l'emploi de cette semaine. // © Fotolia
Découvrez l'actu de l'emploi de cette semaine. // © Fotolia

Petit ou grand, le commerce reste massivement pourvoyeur d’emplois, quel que soit votre niveau de qualification. Même si plus de 8 emplois sur 10 sont des emplois d'ouvrier ou d'employé, il reste toujours possible d'y grimper et de faire carrière.

Le secteur du commerce est soumis à une forte variation d'activité liée à la saisonnalité de certains marchés, aux événements commerciaux (soldes, fête des mères, fêtes de fin d'année…) voire aux imprévus (grèves des transports, épidémie…). Mais ne boudez pas les métiers de la vente ! Ils recrutent en permanence, quel que soit votre niveau de formation initial.

"Petit" ou "grand", le commerce emploie 20% de la population active. C'est même le secteur qui emploie le plus de jeunes de 18 à 25 ans, qui représentent 19% des effectifs, contre 14% dans l'industrie et seulement 9% dans l'hôtellerie-restauration. Zoom sur trois grands secteurs du commerce qui recrutent.

La grande distribution, gros pourvoyeur d'alternance et de jobs étudiants

Hypermarchés (330.000 salariés), supermarchés (270.000 salariés), supérettes… Le secteur de la grande distribution emploie au total quelque 700.000 personnes en France, à plus de 80% pour des postes d'ouvriers ou d'employés. Il forme et embauche en alternance plus de 20.000 jeunes chaque année.

Carrefour recrute ainsi actuellement 3.000 alternants du CAP à bac +5. Mais vous pouvez aussi envisager le secteur de la grande distribution ponctuellement pour un job d'été ou un job étudiant : les entreprises de la grande distribution recrutent à temps partiel (CDD de moins de 16 heures) plus de 25.000 étudiants chaque année pour des postes de vendeur ou de caissier.

Le commerce artisanal, bien plus gros employeur que le e-commerce

Vendeur en boulangerie, caissier, commerçant en primeurs… L'artisanat et le commerce de détail ont de l'avenir ! Ils n'emploient pas moins de 1,8 millions de personnes dans les métiers spécifiquement commerciaux, soit dix fois plus que les effectifs dans le e-commerce !

De par sa taille, le commerce de détail représente donc un débouché incontournable : il existe plus de 520.000 petits commerces en France ! L'emploi est (presque) au coin de la rue. Pour une alternance, un job d'été ou un premier emploi, n'hésitez pas à démarcher directement et physiquement les petits commerçants en vous munissant de votre CV… mais en évitant les heures de pointe !

Les centres commerciaux, une filière encore porteuse

L’hexagone compte plus de 800 centres commerciaux qui emploient 450.000 personnes. Mode, culture-loisirs, beauté, alimentation… Les petits centres commerciaux comptent une vingtaine de boutiques dans leurs galeries marchandes mais quelques-uns en comptent plus de 180 ! Le centre commercial des 4 Temps à La Défense voit passer plus de 42 millions de visiteurs tous les ans, celui de La Part Dieu, à Lyon, plus de 35 millions.

De nouveaux équipements s'ouvrent encore et recrutent : à Lille, par exemple, le centre Lillenium, qui ouvrira le 5 mai prochain, propose encore une centaine de postes à ouvrir pour son hypermarché Leclerc et ses 90 boutiques. Mais les centres commerciaux recrutent tous en permanence en raison d'un fort "turnover". Le secteur peine à recruter. Pourtant il offre davantage de postes à responsabilités (1 emploi sur 3) que d'autres secteurs du commerce. De plus, 95% des emplois seraient en CDI et 69% à temps plein selon le CNCC, la fédération professionnelle.

Lire aussi : Retrouvez nos offres de jobs, stages, alternance et emplois sur L'Etudiant.fr