1. Le palmarès 2019 des entreprises les plus "stagiaires et apprentis friendly"
Bancs d’essai

Le palmarès 2019 des entreprises les plus "stagiaires et apprentis friendly"

Envoyer cet article à un ami
Michelin arrive en tête des entreprises où il fait bon faire son stage ou son apprentissage. // © Laurent COUSIN/HAYTHAM-REA
Michelin arrive en tête des entreprises où il fait bon faire son stage ou son apprentissage. // © Laurent COUSIN/HAYTHAM-REA

Le palmarès Happy Trainees se base sur des avis de stagiaires et d'apprentis. Petites, moyennes ou grandes, découvrez les entreprises les mieux notées en 2019 par les étudiants en stage et en alternance.

"Trouver du sens à son travail et voir son impact sur l'entreprise. Ce sont les deux grandes tendances qui se font jour cette année chez les jeunes en stage ou en alternance", observe Laurent Labbé le fondateur de Choose my company, qui réalise depuis 6 ans le classement Happy Trainees. "Ils veulent être stimulés intellectuellement et participer à un projet de A à Z."
À ce jeu, les grandes entreprises semblent un peu moins satisfaire les aspirations des étudiants que les petites et moyennes : "Je n'ai pas eu de réelles missions, je n'ai pas vu mon utilité", déplore ainsi Manon, qui a effectué son master en marketing en alternance chez Saint-Gobain. " Ce qui me plait le moins est que, parfois, il est difficile de savoir vers qui se diriger pour avoir la réponse à une question", pointe de son côté Fabien, qui a effectué un stage chez Danone pour valider son master finance. "Certains process sont assez longs et compliqués, les métiers sont trop segmentés et la communication entre services se fait mal."

Top 10 des entreprises accueillant plus de 500 stagiaires ou alternants par an Top 10 des entreprises accueillant entre 100 et 499 stagiaires et alternants par an Top 10 des entreprises accueillant entre 20 et 99 stagiaires et alternants par an
1-Michelin 1-Mars France 1-Takima
2-MAIF 2-Ubisoft 2-Cognizant France
3-Orange 3-MBDA France et Arval ex-aequo 3-Adidas
4-Dassault Systèmes 4-Groupe ADP et Heineken ex-aequo 4-Rémy Cointreau
5-Danone 5-Amadeus 5-Mercedes Benz
6-Bouygues Construction 6-Bouygues télécom 6-Velvet Consulting
7-Air France KLM 7-GRT Gaz et JLL ex-aequo 7-Fabernovel
8-Valeo 8-Celio France 8-Back market
9-Schneider Electric 9-Pierre Fabre 9-Socomec
10-Saint Gobain et EDF ex aequo 10-Givenchy (LVMH) et groupe Seb ex-aequo 10-Braun Medical
Source : Classement live 2019 HappyTrainees ChooseMyCompany arrêté à la date du 23 avril 2019

PME et start-up plébiscitées

Globalement, les stagiaires et les alternants notent mieux les PME. Ils semblent plus motivés par les missions proposées dans des entreprises de taille plus humaine, petites, moyennes voire en création (les start-up). Les résultats de leur travail sont plus directement visibles, les process de travail y sont jugés plus souples. "La formation de 2 mois réalisée en début de stage a propulsé mon niveau de compétences en avant", se réjouit Maxence qui a effectué un stage de développeur web "fullstack" chez Takima, une start-up qui arrive numéro un dans la catégorie des PME employant moins de 100 stagiaires ou alternants par an, devant des entreprises plus connues comme Mercedes Benz et Cointreau. "Les projets proposés représentent un vrai challenge technique, de même que les missions qu'on nous propose à l'issue du stage", ajoute Maxence. "Tout le monde est à notre écoute et prêt à répondre à la moindre question. Il y a un vrai esprit d'équipe, entre stagiaires comme avec les employés de l'entreprise." Et pour attirer les talents du numérique, l'entreprise va jusqu'à prendre en charge les frais.
Parmi les entreprises qui font appel à au moins 110 et moins de 500 jeunes en stage ou en alternance, Mars France (produits alimentaires) conserve sa place de numéro 1 devant l'éditeur de jeux vidéo Ubisoft.

L'industrie jugée formatrice et épanouissante

Reste que dans le top 10 des grands groupes accueillant au moins 500 stagiaires ou alternants par an, plusieurs entreprises de la vieille industrie ont particulièrement la côte auprès des étudiants et apprentis. Ainsi l’increvable Michelin, née au 19ème siècle, arrive en tête des entreprises où il fait bon faire son stage ou son apprentissage. Le géant mondial du pneu occupait déjà la troisième place du podium l'an passé. Bibendum recrute et forme plusieurs centaines de jeunes en apprentissage chaque année sur des métiers dans tous les domaines : industrie, recherche-développement, commerce-marketing, transport-logistique. "J'ai apprécié l'ambiance et l'entraide au sein de mon équipe", remarque Valentine qui a effectué une alternance de 2 ans dans un service Qualité de Michelin : "Les missions sont intéressantes, l'autonomie accordée est très responsabilisante et le management donne beaucoup de feedback". Michelin précède d'autres valeurs sûres comme Bouygues Construction, l'équipementier Valéo, le spécialiste des automatismes Schneider Electric ou encore l'éditeur de logiciels Dassault Systèmes tous gros pourvoyeurs de stages et postes en alternance chaque année.

Le classement Happy Trainees, mode d'emploi.
Pour établir ce classement, stagiaires et alternants répondent à la fin de leur expérience professionnelle à un questionnaire de satisfaction comprenant 18 questions. Les résultats aux 18 questions sont traités pour arriver à une note de satisfaction moyenne sur 5. Pour que les résultats soient fiables, un taux de participation minimum de 50 % de l'effectif en stage ou en alternance pendant l'année est exigé. Un taux minimum de recommandation à un ami de l'entreprise de 75 % par les stagiaires et alternants sortants bonifie encore la note globale, un taux inférieur la dégrade. Pour être labellisées, les entreprises doivent obtenir une note d'au moins 3,8 sur 5 de la part des jeunes qui y ont effectué un stage ou une alternance.