1. Jobs, Stages, Emploi
  2. Cv, lettres de motivation et entretiens d'embauche
  3. Comment postuler dans l'informatique et les télécommunications
  4. Informatique et télécoms : réussir son entretien d’embauche

Informatique et télécoms : réussir son entretien d’embauche

Envoyer cet article à un ami

Après un net ralentissement, les embauches de jeunes diplômés repartent dans ces secteurs. Mais la partie n’est pas pour autant gagnée d’avance face aux recruteurs, qui attendent encore des candidats la marque d’une vraie détermination dans leur candidature et leur discours. Nos conseils pour être pertinent à chaque étape du processus de recrutement.

La plupart des entreprises du secteur informatique et télécommunications organisent leurs processus de recrutement sur le même modèle :
1) un entretien RH (parfois un entretien collectif suivi d’un entretien individuel)
2) un entretien avec votre futur manager
3) un entretien technique (accompagné parfois de tests)

A toutes les étapes, montrez-vous "pro"

Avant votre premier entretien, Nicolas Petitjean, responsable recrutement chez Eurogiciel, vous incite à "adopter une attitude professionnelle et à vous préparer comme un véritable chef de projet". Focalisez-vous sur votre projet professionnel de façon réaliste : vous gagnerez en crédibilité si vous êtes capable d’identifier vos points forts et vos points faibles. Les recruteurs n’attendent pas forcément de votre part que vous soyez capable de vous projeter dans 10 ans. Néanmoins, ils veulent savoir ce que vous envisagez sur le court terme : quel poste souhaitez-vous occuper dans leur entreprise ? De quelle façon ce poste s’inscrit-il dans votre projet sur le moyen terme ?
Pour élaborer votre projet professionnel et répondre aux attentes des recruteurs, visitez impérativement le site Internet des sociétés. Les recruteurs déplorent régulièrement le manque d’investissement des candidats qui se présentent à eux sans s’être renseignés au préalable sur leur entreprise.

Soignez votre présentation… et soyez ponctuel !

Faire de la prestation dans une société de services signifie aller chez le client en tant qu’ambassadeur de sa société. Si vous êtes en retard, pensez à appeler la personne qui doit vous recevoir pour la prévenir. C’est un signe de respect et votre retard sera à moitié pardonné.

Quant à la tenue : choisissez-la en fonction du poste pour lequel vous candidatez (un costume / tailleur pour un poste de consultant, notamment dans le secteur bancaire) et optez au moins pour une chemise. L’image est essentielle car c’est la première chose – après votre ponctualité – que le recruteur observera. Ne tentez pas de vous démarquer par une tenue originale. Au contraire, la neutralité est de mise pour un premier entretien.

Eric Laignel, Directeur Général d’Omnilog, témoigne : "Il m’est déjà arrivé de recevoir des candidats n’ayant pas une tenue appropriée et qui se sont avérés brillants ; Mais un autre recruteur ne prendra peut-être pas la peine de mener l’entretien jusqu’au bout, dans la mesure où il interprétera une tenue trop décontractée comme de la nonchalance ou un manque d’implication."

Autre signe de respect essentiel : n’oubliez pas d’éteindre votre téléphone portable pour éviter une situation embarrassante pendant l’entretien.

Montrez-vous alerte et intéressé

Faites attention à l’expression orale. Les recruteurs attendent de la part des candidats qu’ils aient un bon sens relationnel et sachent s’exprimer. Ces qualités s’acquièrent au fil de l’évolution professionnelle, mais il est tout de même recommandé de travailler sur ces points car, contrairement à une idée reçue, ils sont indispensables dans le métier d’informaticien.

Prenez des notes pendant l’entretien car lors du processus de recrutement, les différents interlocuteurs que vous serez amenés à rencontrer peuvent vous demander ce que vous avez retenu. De plus, cela donne l’image d’un candidat organisé et motivé.

Différenciez-vous pour sortir du lot

Aujourd’hui, les recruteurs veulent être surpris par les candidats. Selon Marie Le Duc, responsable RH et recrutement du Groupe Savane : "Les jeunes diplômés sont tellement nombreux à postuler dans les sociétés de services qu’au-delà d’une trame commune, il est essentiel de marquer sa différence." Elle ajoute cependant : "Attention à ne pas confondre originalité et extravagance !"

laure pourageaud, drh sage informatiqueComplétez ces conseils par la vidéo :


Marie-Anne Nourry
Mars 2010

Sommaire du dossier
Retour au dossier Informatique et télécoms : 5 règles d’or pour votre CV et votre lettre de motivation Informatique et télécommunications : ce qu’il faut savoir avant de postuler Informatique et télécoms : réussir son entretien d’embauche