Lettre de motivation pour un premier emploi : pour un poste de juriste

publié le 21 May 2007
2 min

Titulaire d’un master professionnel en droit des nouvelles technologies et systèmes d’information, Coralie est à la recherche d’un premier poste de juriste dans le secteur de la banque.


Coralie XXX
65, avenue Charles-de-Gaulle
59000 Lille
Tél. : 06.00.00.00.00
E-mail : coralie.xxx@orange.fr

BRED Banque populaire
Service recrutement

Lille, le (date)



    Madame, Monsieur,

    Vous avez certainement en charge plusieurs affaires juridiques et vous recherchez peut-être au sein de vos services une personne de ma formation.

    Titulaire d’un master en droit des nouvelles technologies et systèmes d’information, je cherche à intégrer une entreprise comme la vôtre, où mes compétences de juriste pourraient être efficacement mises à contribution.

    Ma formation m’assure des connaissances approfondies dans divers domaines juridiques : propriété intellectuelle, droit des sociétés, droit commercial, droit des contrats. J’ai également des compétences techniques
dans les nouvelles technologies.

    De par mes expériences professionnelles et personnelles, j’ai acquis une aisance relationnelle et rédactionnelle, notamment en matière juridique. Mes facultés d’adaptation et mon goût du travail en équipe me permettront d’assumer les responsabilités qui s’attachent à ce poste et d’accomplir rapidement les missions que vous me confierez.

    Organisé, rigoureux et déterminé, j’ai le sentiment de pouvoir répondre aux attentes de votre société. Disponible, si ma candidature vous intéresse, je serais heureux de vous rencontrer prochainement pour étudier avec vous l’opportunité d’une collaboration.

    Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.


Coralie XXX




Commentaire : « Une présentation trop généraliste »



« C’est une lettre claire mais qui reste trop généraliste, remarque Vincent Legué, responsable emploi carrières à la BRED Banque populaire, qui recrute chaque année environ 300 nouveaux collaborateurs dont deux tiers de débutants. Cela dit, c’est une démarche que je comprends. Il y a en effet beaucoup de juristes sur le marché de l’emploi et un nombre de postes limité. Il est donc compréhensible qu’elle reste le plus ouvert possible. Mais Coralie aurait pu faire un autre choix, en indiquant par exemple qu’elle souhaitait intégrer notre filiale spécialisée dans les moyens de paiement électronique, pour laquelle son profil pourrait être intéressant. »

Articles les plus lus

Nos sélections d'offres de jobs étudiants

A la Une CV, lettre de motivation...

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !