1. Entretien d'embauche : tenez-vous bien !
Boîte à outils

Entretien d'embauche : tenez-vous bien !

Envoyer cet article à un ami

Beaucoup de recruteurs déplorent le manque flagrant de savoir-vivre de certains candidats lors des entretiens d’embauche. Téléphone portable resté allumé, manque de tenue, moue dubitative devant les propositions du recruteur… certains ne se présenteraient tout simplement pas – sans prévenir – le jour J ! Parce que quelques règles de savoir être seront appréciées à coup sûr des recruteurs, on vous aide à connaître – et donc à éviter - les gestes qui tuent !

Les recruteurs sont très sensibles aux bonnes manières des candidats lors de l'entretien d 'embauche. Certes, ils ne vont pas analyser tous vos faits et gestes mais il y a quelques règles de savoir-vivre à respecter.

Vous avez rendez-vous pour un entretien d’embauche : vous devez le préparer soigneusement afin de donner la meilleure image de vous. Nous nous attachons ici à vous donner quelques conseils sur l’attitude à adopter le jour J. Comme le souligne Véronique Cotelle, DRH de pôle chez SGS (leader mondial de l’inspection, du contrôle, de l’analyse et de la certification), "votre entretien se passera bien si vous avez préparé le fond et si sur place, vous soignez la forme". Nous nous intéressons donc ici à la forme.

Soyez courtois et souriant avec toutes les personnes que vous rencontrez

Le jour de votre entretien, vous devrez bien naturellement adapter une tenue et une coiffure soignées. Il va de soi également que la ponctualité fait partie des bonnes manières. Prévoyez donc de la marge, environ dix minutes avant l’heure de votre rendez-vous. Quand vous arrivez à l’accueil de l’entreprise, présentez-vous et soyez courtois et souriant avec toutes les personnes que vous rencontrez. Philippe Kron, directeur associé d’iQuesta (jobboard consacré aux stages et aux premiers emplois), accorde beaucoup d’importance à cela : "Certains candidats ne saluent pas la secrétaire ou la standardiste. C’est une grosse erreur, un manque flagrant de savoir-vivre".

Respirez un bon coup !

Ensuite, allez patienter dans la salle d’attente. Veillez à éteindre votre téléphone. Vous pouvez feuilleter la plaquette de l’entreprise laissée sur la table d’accueil. Si vous avez déjà le cœur qui s’affole, les mains moites…, n’hésitez pas à passer aux toilettes pour respirer un bon coup. Vous pouvez aussi faire des grimaces devant la glace pour vous détendre, vous verser de l’eau froide sur les poignets pour vous donner du tonus. Ces petits gestes vous aideront à maîtriser vos émotions et votre corps.

Mettez-vous à l’aise sans pour autant vous affaler !

Puis, le recruteur vient vous chercher. Ne vous élancez pas précipitamment vers lui, attendez qu’il vous tende la main et qu’il vous adresse la parole pour le saluer. Serrez-lui la main de façon franche en le regardant dans les yeux et avec le sourire. Quand vous arrivez dans son bureau, attendez que le recruteur vous propose de vous asseoir avant de vous précipiter sur un siège. Mettez-vous à l’aise sans pour autant vous affaler et tenez-vous droit. Sachez que ce n’est pas très élégant de s’adosser au dossier ou de vous asseoir sur une seule fesse. Ne croisez pas vos bras, ayez une attitude d’ouverture !

Restez aimable et courtois durant tout l’entretien

Une fois l’entretien commencé, soyez à l’écoute de votre interlocuteur. Lors d’un entretien collectif, prenez soin de balayer l’auditoire du regard. Et Philippe Kron de préciser : "L’attitude qui consiste à ne répondre qu’à celui dont le candidat pense être le "chef " est à éviter absolument ou pire que tout, lorsque l’un des interlocuteurs pose une question, le candidat répond en regardant une autre personne !". Restez bien sûr aimable et courtois durant toute la durée de l’entretien. Adoptez un ton fluide, ne parlez pas trop vite, prenez quelques notes. Evitez de trop gesticuler sur votre chaise !

À la fin de l’entretien, après avoir remercié le recruteur, n’hésitez pas à lui demander quand vous allez reprendre contact puis vous le saluez avec le sourire. Allez relâcher la tension dehors ! Vous aviez bien préparé votre entretien, vous pensez avoir fait bonne impression et vous avez donné le meilleur de vous-même. C’est bien là l’essentiel. Vous avez vécu une riche expérience. Il n’y a plus qu’à attendre maintenant !
Séverine Tavennec

Sommaire du dossier
Entretien d'embauche : les gestes qui tuent Les conseils des recruteurs : les règles d'or du savoir-vivre Témoignage : "Je suis arrivée les cheveux et les vêtements trempés"