1. Les conseils des recruteurs : les règles d'or du savoir-vivre

Les conseils des recruteurs : les règles d'or du savoir-vivre

Envoyer cet article à un ami

Beaucoup de recruteurs déplorent le manque flagrant de savoir-vivre de certains candidats lors des entretiens d’embauche. Téléphone portable resté allumé, manque de tenue, moue dubitative devant les propositions du recruteur… certains ne se présenteraient tout simplement pas – sans prévenir – le jour J ! Parce que quelques règles de savoir être seront appréciées à coup sûr des recruteurs, on vous aide à connaître – et donc à éviter - les gestes qui tuent !

Trois recruteurs vous donne quelques conseils en matière de savoir-vivre pendant l’entretien d’embauche.

Antony Erb, directeur d’OPP France, cabinet de conseil européen spécialisé dans la psychologie du travail.

"Je fais beaucoup d’entretiens menés sur la base de restitution de questionnaires de personnalité. Je rencontre des candidats qui, dès qu’ils rentrent dans mon bureau, montrent des signes de défaite, de manque de confiance en soi : visage éteint, regard inquiet… D’entrée, ils n’y croient pas. Certains font même preuve de mauvaise foi ou d’agressivité en me disant que "ce questionnaire est très mal fait" et n’est pas du tout révélateur de leur personnalité… Les candidats doivent savoir que le recruteur n’est pas là pour les braquer. Un conseil : à l’issue d’un questionnaire de personnalité, rentrez dans le bureau du recruteur avec l’envie affichée de connaître les résultats, d’avoir un échange avec votre interlocuteur. Ayez une attitude d’ouverture, en vous tenant droit et avec le sourire notamment".

Véronique Cotelle, DRH de pôle chez SGS, leader mondial de l’inspection, du contrôle, de l’analyse et de la certification.

"Arrivez soigné à votre entretien ! J’entends par là correctement habillé : le costume-cravate pour les hommes et pas obligatoirement le tailleur pour les femmes mais une tenue élégante. Bien évidemment, évitez les jupes courtes, les robes décolletées et le maquillage à outrance ! Puis mettez-vous à l’aise sans pour autant vous affaler ! Durant l’entretien, ne regardez pas vos chaussures mais le recruteur ! Tenez-vous droit dans votre siège ! Il est important aussi de ne pas envahir l’espace du recruteur, de s’étaler sur son bureau : vous serez amené à prendre des notes durant l’entrevue, alors prévoyez une chemise rigide qui vous servira de support ! Etre un peu nerveux lors d’un entretien est tout à fait normal mais il faut essayer de contrôler un tant soit peu sa voix, sa respiration, le rythme de ses paroles, son regard et sa gestuelle. Encore une fois, nous n’analysons pas tous les gestes des candidats. Un entretien se passera bien si vous avez bien préparé le fond et si sur place, vous soignez la forme".

Philippe Kron, directeur associé d’iQuesta, un jobboard consacré aux stages et aux premiers emplois.

" Il faut donner le ton dès le départ. Quand vous entrez en entretien, vous serrez la main de votre interlocuteur en le regardant dans les yeux. Un petit conseil : pour ne pas avoir les mains moites, veillez à vous les laver quelques minutes avant ou mettez un mouchoir dans votre poche. Puis, vous vous asseyez quand on vous invite à le faire. Lors d’un entretien avec plusieurs interlocuteurs, veillez à tous les regarder et à ne pas vous focaliser sur l’un d’entre eux. Soyez posé, ayez une prononciation claire, ne jouez pas avec votre stylo, cela fait du bruit et énerve tout le monde. Pour vous préparer à un entretien, n’hésitez pas à répéter avec un(e) ami(e). Il(elle) vous dira par exemple que vous parlez trop avec les mains, que vous tortillez votre stylo, que vous croisez et décroisez sans cesse les jambes… : autant d’attitudes à bannir mais que vous pourrez corriger à ce moment-là. Vous pouvez aussi vous filmer pour voir tous vos défauts et vos qualités".



Propos recueillis par Séverine Tavennec
Sommaire du dossier
Retour au dossier Entretien d'embauche : les gestes qui tuent Les conseils des recruteurs : les règles d'or du savoir-vivre Témoignage : "Je suis arrivée les cheveux et les vêtements trempés"