Faire une lettre de motivation pour un 1er emploi

Par l'Etudiant, publié le 16 Decembre 2021
8 min

Découvrez nos conseils pour réussir une lettre de motivation personnalisée pour un 1er emploi : règles de présentation, contenu de la lettre et mise en valeur de votre profil, même sans expérience !

Démarrer une lettre de motivation pour un 1er emploi

Les règles d’or de la lettre de motivation

Avant de penser stratégies de séduction, il est important d’avoir en tête les règles d’or d’une lettre de motivation. En effet, une lettre de motivation pour un 1er emploi suit des règles et des codes assez stricts qu’il convient de respecter.

Tout d’abord, une lettre de motivation doit pouvoir tenir en une page maximum.Si certains candidats trouvent ce critère particulièrement difficile à respecter du fait de nombreuses expériences à valoriser, il s’agit en réalité d’un excellent moyen pour le recruteur de déterminer si vous avez une bonne capacité de synthèse.

Évidemment, une lettre de motivation ne doit comporter aucune faute d’orthographe. Dans une époque numérique marquée notamment par le langage sms, une orthographe irréprochable est une qualité très convoitée par les employeurs. Pour être sûr de ne pas faire de fautes, relisez-vous et faites-vous relire par un membre de votre entourage.

Par ailleurs, dans une lettre de motivation pour un 1er emploi, les règles de politesse de base s’appliquent. Selon que vous vous adressez à un homme ou à une femme, il est bien vu d’employer les titres adaptés en introduction : « Monsieur » ou « Madame ». Une formule de politesse est également requise à la fin de la lettre de motivation, la plus courante étant “salutations distinguées”.

Encore plus qu’à l’oral, la clarté est absolument essentielle à l’écrit. Pour éviter tout malentendu et marquer le lecteur, le candidat doit faire preuve de transparence et de clarté quant à son souhait de rejoindre l’entreprise. Quelles sont ses principales motivations ? Quelles sont ses qualités ? Quelles sont ses compétences ? Les réponses à toutes ces questions devront figurer dans un ordre logique et cohérent.

La base d’une lettre de motivation reste de captiver l’attention du recruteur pour qu’il ait envie de recevoir le candidat en entretien.

Lire aussi

Méthodologie de la lettre de motivation

Faire une bonne lettre de motivation pour un 1er emploi implique de respecter les critères évoqués ci-dessus ainsi qu’une méthodologie rigoureuse.

Il existe différentes manières de séduire le recruteur à l’écrit. Toutefois, le type de plan de lettre de motivation présenté ci-dessous se démarque par sa clarté et son efficacité. Il s’articule en trois parties :

1. Premièrement : le « vous » (le destinataire). Il s’agit d’abord de parler de l’entreprise elle-même. Exprimer les raisons pour lesquelles vous postulez et mettre en valeur l’entreprise donnera au recruteur des clés de compréhension de vos réelles motivations.

2. Deuxièmement : le « moi ». Une fois que vous avez évoqué l’entreprise, que le tour de la fiche de poste a été fait, c’est le moment de parler de votre profil et de vos compétences. L’objectif est clair, démontrer que vous êtes fait pour ce métier et que vous seriez d’une grande aide à l’entreprise concernée.

3. Enfin : le « nous ». Il sert à transmettre votre impression sincère de complémentarité entre l’entreprise dans laquelle vous souhaitez travailler et votre profil. C’est là qu’intervient la mise en valeur d’une forme de partenariat gagnant-gagnant entre votre potentiel employeur et vous. Demandez-vous ce que vous pouvez apporter à l’entreprise et inversement.

La conclusion d’une lettre de motivation est souvent décisive pour le recruteur.

À noter également qu’une analyse approfondie de la fiche de poste doit être réalisée avant de se lancer dans la rédaction.

Lire aussi

Réussir sa lettre de motivation pour décrocher un 1er emploi

Mettre en avant ses compétences techniques

Pour réussir sa lettre de motivation pour un 1er emploi, il faut mettre en avant ses compétences techniques, autrement dit les cordes que vous avez à votre arc pour convaincre un recruteur.

Par exemple, la maîtrise de l’anglais, ou l’aisance relationnelle sont importantes si vous visez un poste commercial. De même, la connaissance des langages informatiques est essentielle pour prétendre à un poste de développeur.

Lire aussi

Miser sur ses compétences comportementales

Une fois toutes les compétences techniques énoncées, il est temps de réfléchir aux compétences comportementales à mettre en avant.

Certaines personnes sont des leaders nés, d’autres détestent manager mais sont d’excellents exécutants. Certains font preuve d’une grande diplomatie, tandis que d’autres excellent dans l’art d’être francs et directs. Selon l’intuition perçue à la lecture de la fiche de poste, il faut décrire au mieux ses qualités et savoir-être, et ce, en veillant à ne jamais être arrogant.

Lire aussi

1er emploi : les différentes lettres de motivation selon votre profil

Comment écrire une lettre de motivation quand on n’a pas d’expérience ?

Sur le marché de l’emploi, tout le monde n’arrive pas avec les mêmes bagages. Si certains candidats peuvent valoriser plusieurs années d’exercice, les jeunes ont logiquement peu d’expérience et ne peuvent pas s’appuyer sur leur vécu en entreprise. Pour se différencier, il faut donc être malin et se servir de ses expériences personnelles.

Il faut également mettre l’accent sur son parcours scolaire et soigner son discours sans chercher à mentir. Vous pouvez aussi mettre en avant vos expériences associatives, sportives ou humanitaires et bien sûr vos stages. Si on a peu d’expérience, l’honnêteté, l’envie d’apprendre et les projets menés seront particulièrement appréciés des recruteurs.

Premier emploi saisonnier ou étudiant : comment écrire une lettre de motivation ?

Pour décrocher un 1er emploi saisonnier ou étudiant, il faut là encore faire preuve de politesse et de clarté.

Sans expérience professionnelle, un étudiant peut compter sur son vécu et parler d’autres types de projets menés, de sa passion pour l’univers de l’emploi visé, ou encore faire le lien entre l’entreprise et ses valeurs et apprentissages.

Tout est bon à prendre : l’objectif demeure de donner envie au recruteur d’en savoir plus sur votre profil.

Premier emploi en CDI : comment écrire une lettre de motivation ?

Pour écrire une lettre de motivation pour un 1er emploi en CDI, les candidats s’appuient généralement sur l’expérience acquise au cours de stages ou de CDD. Cela permet de mettre en valeur leurs compétences et leurs qualités.

Si un CDI est souvent plus difficile à décrocher, l’enjeu est similaire : donner le meilleur de soi-même pour convaincre le recruteur.

Candidature spontanée : comment écrire une lettre de motivation ?

Dans le cas d’une candidature spontanée, faire une lettre de motivation pour un 1er emploi peut s’avérer plus délicat. Néanmoins, cela peut parfaitement fonctionner dans certains secteurs en tension, à condition de rester sincère, naturel, et de respecter les règles de l’exercice.

Lire aussi

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une CV, lettre de motivation...

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !