1. "Job dating" et forums de recrutement : convaincre les recruteurs
Décryptage

"Job dating" et forums de recrutement : convaincre les recruteurs

Envoyer cet article à un ami

Comment intéresser, en 10 minutes, une entreprise sur un forum emploi ? En se préparant au nouvel entretien d'embauche express : le "job-dating". Le guide "Se préparer aux nouveaux entretiens d'embauche" (éditions l'Express) livre de précieux conseils pour s'y préparer. Extraits et interview d'un des deux auteurs, Jean Marc Engelhard.

Journaliste spécialisé dans les questions d’emploi, Jean-Marc Engelhard, co-auteur de "Se préparer aux nouveaux entretiens d’embauche", revient sur l’objectif de ces pratiques récentes et livre quelques astuces pour bien s’y préparer.

Qu’entend-on par "nouveaux entretiens d’embauche" ?
On peut en distinguer 2 sortes. D’un côté, ceux qui sont liés au développement des technologies avec, notamment, les visioconférences et les tchats. De l’autre, ceux qui se sont adaptés aux nouvelles générations de diplômés : soirées, compétitions sportives, "job dating"
…, et que les entreprises utilisent avant tout pour séduire les jeunes.

Dans quels secteurs ces entretiens sont-ils les plus courants ?
C’est moins une question de secteur que de notoriété. Les grandes entreprises n’y ont que peu recours pour le moment, leur réputation suffit à elle seule à attirer les jeunes diplômés. Les entreprises qui, en revanche, doivent encore se faire un nom, sont obligées de se montrer imaginatives en organisant par exemple des soirées dans des bars, des parties de poker, des cours de karting... Certains secteurs en sont cependant plus friands que d’autres. La plupart des sociétés de services en ingénierie et de conseils en innovation, mais aussi celles qui recrutent des commerciaux, utilisent ces nouveaux entretiens d’embauche. Aujourd’hui, la plupart des jeunes diplômés ont de grandes chances d’y être confrontés.

Que recherchent les recruteurs ?
Il est difficile de répondre à cette question, tant ces nouveaux entretiens d’embauche diffèrent les uns des autres. Une conversation par Skype répondra, par exemple, aux mêmes attentes qu’un entretien classique. Les choses seront, en revanche, assez différentes pour le "job dating", où la motivation et la capacité des candidats à être hyper-synthétiques seront déterminantes.

Ces nouveaux entretiens d’embauche demandent-ils une préparation différente de ceux plus "classiques" ?
Globalement, non. Les fondamentaux restent de mise : bien connaître l’entreprise et ses besoins, avoir réfléchi à son parcours et à ce que l’on veut faire… Certains nouveaux modes de recrutement demandent en revanche une préparation un peu plus poussée. C’est le cas du "job dating", où le candidat se doit d’être très synthétiques.

Le "job dating" semble se démarquer de ces nouveaux modes de recrutement…
Tout à fait. C’est le plus répandu d’entre eux. On le retrouve très souvent intégré aux forums, aux salons, etc. Selon moi, c’est d’ailleurs le type d’entretien le plus dur à passer : faire ressortir quelques points marquants de son parcours en seulement 7 à 15 minutes n’est pas aussi aisé que ce que l’on pourrait croire. Il ne faut surtout pas arriver les mains dans les poches en espérant que l’inspiration vienne une fois sur place.

À quoi les candidats doivent-ils faire attention lorsqu’ils passent l’un de ces entretiens ?
Avant tout à leur comportement. Le principal risque, notamment lors des compétitions sportives ou des soirées qui sont organisées par les entreprises, c’est que les candidats oublient qu’ils sont là pour un entretien d’embauche et ne pensent qu’à s’amuser. Les recruteurs sont en effet très attentifs à la façon dont se comportent les candidats en dehors des entretiens. Lorsque l’on va dans une soirée où seront présents des recruteurs, il faut faire attention à ne pas trop "se lâcher", à surveiller son langage et sa consommation d’alcool. Les candidats doivent ainsi profiter des moments de détente qui ponctuent ces événements pour récolter des informations sur les entreprises qu’ils espèrent intégrer. Pour les jeunes diplômés, il est donc primordial de faire preuve de maturité.

Parmi tous ces nouveaux entretiens d’embauche, lesquels sont selon vous les plus difficiles à passer ?
Probablement les entretiens à distance, du type Skype. De nombreux DRH m’ont confié que, souvent, les candidats n’étaient pas à l’aise dans ce genre d’exercice. Pour ceux qui n’ont pas l’habitude d’utiliser Skype, s’entraîner avec un ami ou un membre de sa famille me semble être une bonne idée. Paraître motivé quand on se retrouve seul face à un ordinateur est loin d’être évident.

Ces nouveaux entretiens d’embauche s’inscrivent-ils dans un processus global ?
Oui. Ils ne représentent qu’une étape, une première sélection. Une entreprise qui fait passer un entretien d’une heure sur Skype à un candidat voudra très certainement le rencontrer en personne avant de l’embaucher. Le processus classique de recrutement finit toujours par être emprunté : ce n’est pas sur ces nouveaux entretiens d’embauche qu’un candidat sera engagé.
Se préparer aux nouveaux entretiens d'embauche
Série "100 conseils de pros"
Jean-Marc Engelhard et Céline Lacourcelle
(avril 2011)


Pour commander le livre "Se préparer aux nouveaux entretiens d'embauche", visitez la librairie de Express-Roularta

Les réponses à vos questions :
- À qui les nouveaux entretiens s'adressent-ils ?
- Quels sont les outils du recrutement 2.0 ?
- Un candidat doit-il systématiquement être inscrit sur un réseau social ?
- Comment se déroule un mini-entretien sur un Salon ?
- Comment se préparer aux entretiens collectifs ?

En savoir plus sur letudiant.fr :
Nos coachings en vidéo pour les entretiens de recrutement
S'entrainer pour réussir son entretien d'embauche
Entretiens collectifs : comment se faire remarquer ?
Savoir se tenir et se présenter lors d'un entretien d'embauche
Comment réussir ses entretiens d'embauche par téléphone ?

Et toutes nos offres de jobs, stages, emploi
Propos recueillis par Kevin Bertrand
Sommaire du dossier
"Job dating" et forums de recrutement : Comment se préparer ? "Job dating" et forums de recrutement : Comment faire bonne impression ? "Job dating" et forums de recrutement : Quels petits détails sont susceptibles d’agacer les recruteurs ? "Job dating" et forums de recrutement : que doit-on glisser dans sa sacoche ?