1. Quelle lettre de motivation… pour décrocher un contrat en alternance ?
Boîte à outils

Quelle lettre de motivation… pour décrocher un contrat en alternance ?

Envoyer cet article à un ami
Citer dans votre lettre des exemples prouvant votre volonté et votre persévérance rassurera le recruteur sur votre capacité à mener de front cours et travail en entreprise. // © PlainPicture
Citer dans votre lettre des exemples prouvant votre volonté et votre persévérance rassurera le recruteur sur votre capacité à mener de front cours et travail en entreprise. // © PlainPicture

Un contrat en alternance est un contrat de travail à part entière mais qui comporte, pour l'entreprise, des avantages et des contraintes spécifiques. Quels arguments utiliser pour défendre votre candidature ? Les réponses de Dominique Perez, spécialiste du recrutement, extraites de son ouvrage “Le Guide du CV, de la lettre de motivation et de l'entretien d'embauche”.

Le contrat en alternance (c'est-à-dire qui prévoit un temps de formation dans un CFA, centre de formation pour apprentis, et un temps en entreprise) concerne de plus en plus de jeunes de l'enseignement supérieur. Bien que le contrat d'apprentissage et le contrat de professionnalisation soient des contrats de travail à part entière, ils occupent une place particulière dans la recherche d'emploi. Il s'agit d'un investissement pour l'entreprise, en même temps que d'un pari sur l'avenir.

Montrez votre engagement

Le contrat en alternance concerne, d'une part, des jeunes désirant suivre une formation complémentaire (dans ce cas, la recherche d'un contrat s'apparenterait plus à celle d'un stage) et, d'autre part, des jeunes d'un niveau bac ou inférieur pour qui c'est l'occasion de suivre toute une scolarité, voire, c'est courant, de rattraper une expérience universitaire malheureuse… Il s'agit alors d'un véritable engagement, d'une “deuxième chance” liant pour plusieurs années vie professionnelle et cursus scolaire.

Dans tous les cas, il vous faudra montrer une certaine détermination pour suivre le rythme qu'implique cette “double vie”. Ce que cherche d'abord à tester le recruteur, c'est votre capacité à tout mener de front (cours et travail dans l'entreprise). Il est donc conseillé de prouver votre volonté, votre aptitude à tenir dans la durée et de montrer que vous avez déjà une connaissance du monde de l'entreprise par des jobs et/ou des stages opérationnels.

Expliquez les avantages de la formule pour l'entreprise

Pour convaincre un employeur, surtout s'il s'agit d'une petite entreprise, vous pouvez expliquer les avantages d'un tel type de contrat (exonération des charges sociales, notamment) en joignant un document explicite. Les centres de formation pour apprentis peuvent vous en fournir un.

Exemples commentés de lettres

Exemple n°1 : candidate souhaitant poursuivre son cursus

Virginie Mallard
56, rue du Pont-au-Cailles
59000 Lille
Tél. 00.00.00.00.00

Lille, le 25 mars 2015

Madame, Monsieur,

Âgée de 23 ans, j'ai passé un BTS management des unités commerciales en alternance, mon projet professionnel est aujourd'hui de poursuivre une licence professionnelle de marketing.

Mes cinq années d'expérience m'ont appris à être attentive et organisée dans mon travail tout en faisant preuve d'imagination pour mettre en place les actions commerciales nécessaires.

Femme de communication et de contact, j'aime m'investir dans ce que j'entreprends. La motivation et la ténacité ont été deux qualités essentielles pour que je mène à bien mes projets en entreprise.

Je vous adresse sous pli mes références et reste à votre disposition pour de plus amples renseignements. Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sentiments les meilleurs.

Signature

Virginie fait preuve de cette détermination qu'attendent les recruteurs : elle a déjà l'expérience de l'alternance et a mené dans ce cadre de véritables projets au sein de l'entreprise. De quoi rassurer… Un bémol cependant : même si elle sait que l'entreprise à laquelle elle s'adresse a pour habitude de recruter des jeunes de ce niveau sous ce type de contrats, elle ne parle que d'elle et pas de l'employeur.

Exemple n°2 : candidate désireuse d'avoir une autre expérience professionnelle

Carine DIGON
73, avenue Suchet
44000 Nantes

Nom de la société
4, rue Dugay-Trouin
44812 Saint-Herblain

Nantes, le 10 octobre 2014

Messieurs,

Vendre la presse a consolidé mon expérience commerciale.

Mon intérêt particulier lié à ces métiers me motive à postuler au sein de l'équipe commerciale du groupe de presse Quark en qualité de jeune commerciale débutante, titulaire d'un bac+2.

La formule d'un contrat en apprentissage serait la bienvenue. Celle-ci me permettrait de valider mon expérience et de consolider mon potentiel commercial qui confirmerait mon investissement sur le long terme au sein de votre entreprise.

Je vous apporterai de plus amples informations de vive voix à une date à votre convenance.

Dans l'attente, je vous prie d'accepter, Messieurs, mes chaleureuses salutations.

Signature

Carine a l'expérience de la presse, elle choisit donc ce secteur et le métier de commerciale en connaissance de cause. Elle évoque également la possibilité de s'investir de façon pérenne dans l'entreprise.

Exemple n°3 : candidate choisissant l'alternance pour obtenir un premier emploi

Aurélie Navard
11, rue des Couteaux
77930 Nemours
Tél. 00.00.00.00.00

Nemours, le 27 mai 2014

Monsieur,

Ayant appris par le CFA Y que vous recherchiez une secrétaire, je vous adresse ma candidature.

Je souhaite préparer en apprentissage un DUT gestion des entreprises et des administrations, car je voudrais avoir une vraie expérience professionnelle et un diplôme.

J'ai passé quelques années à l'université et j'ai perfectionné ma connaissance de la langue allemande, ce qui peut, peut-être, vous intéresser.

Motivée pour travailler dans une PME, je suis prête à m'investir dans mes études et dans l'entreprise.

En espérant un prochain rendez-vous, veuillez agréer, Monsieur, l'expression de ma considération distinguée.

Signature

La candidature d'Aurélie dévoile, elle, un autre profil : ayant échoué une première fois à l'université, elle se tourne vers l'alternance pour “rattraper” une scolarité assez chaotique. Elle a déjà trouvé un centre de formation d'apprentis, qui lui a donné des coordonnées d'entreprises afin qu'elle puisse avoir des entretiens d'embauche et valider son contrat. Elle a choisi une PME qui travaille pour le marché allemand, elle a donc raison d'insister sur sa pratique de la langue.

Exemple n°4 : candidate souhaitant terminer sa formation initiale

Mademoiselle Hermine Léa Guy
41, rue de Madrid
57600 Forbach
Tél. 00.00.00.00.00

À l'attention de Madame
et de Monsieur Dupont
3, rue de l'Ancien-Comté
57600 Forbach

Forbach, le 31.10.2014

Madame, Monsieur,

Je souhaite passer mon DUT en gestion administrative et commerciale. Je suis vivement intéressée par une formation théorique, mais surtout pratique.

Je recherche donc un employeur susceptible de m'aider à passer mon examen sous forme de contrat d'apprentissage afin d'accroître mes connaissances en secrétariat commercial et de les mettre à profit.

Je vous serais reconnaissante de bien vouloir étudier ma demande et je me tiens à votre disposition pour un éventuel entretien.

Dans l'attente, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l'assurance de mes salutations distinguées.

Signature

Hermine, qui a échoué à l'université, décide de se donner une nouvelle chance d'obtenir un diplôme dans le domaine qu'elle avait d'abord choisi en passant son bac : le secrétariat. Désirant aujourd'hui se former en apprentissage, elle a absolument besoin d'un employeur pour effectuer ce virage. Ce qui peut a priori passer pour un échec est parfois considéré comme un “plus” pour les entreprises qui ont l'intention de recruter des jeunes en apprentissage. Leur motivation est souvent plus importante…

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux Éditions de l'Etudiant :
Le Guide du CV, de la lettre de motivation et de l'entretien d'embauche”,
par Dominique Perez, spécialiste du recrutement.