1. Jobs, Stages, Emploi
  2. Cv, lettres de motivation et entretiens d'embauche
  3. Présenter sa formation dans son CV et sa lettre
  4. Si vous sortez d'une école spécialisée

Si vous sortez d'une école spécialisée

Envoyer cet article à un ami

Pour présenter votre formation, un juste milieu s’impose. Il faut certes vendre son diplôme, mais avant tout pour se vendre soi-même. Si vous avez suivi un cursus atypique ou très technique, développez en quelques mots le contenu de la formation… Mais inutile de préciser que vous avez fait du droit ou de la gestion, si vous êtes issu d’une école de commerce !

Être diplômé d’une école spécialisée dans un domaine (art, commerce, communication, informatique…) ne constitue pas une fin en soi pour chercher un emploi. Ne vendez donc pas en priorité votre formation. Il est dans votre intérêt de vous démarquer de vos camarades de promotion. Beaucoup d’entre eux répondront à la même annonce. Si vous souhaitez que votre CV fasse la différence (puisque le cursus, bien sûr, mais aussi souvent les stages sont identiques).

Il faudra insister sur vos compétences autres que celles acquises au cours de votre formation – vos séjours à l’étranger, par exemple?– et sur vos activités extraprofessionnelles, surtout si vous avez une passion. La rubrique "Centres d’intérêt" prend ici toute sa dimension. Dans la présentation de vos expériences (y compris les jobs d’été), pensez à relier la moindre d’entre elles à l’entreprise ou au poste (avez-vous occupé des missions similaires ? Avez-vous des résultats à mettre en exergue ?). Le recruteur doit sentir une motivation réelle pour un secteur d’activité ou un métier.

Personnalisez la lettre. Dans la lettre de motivation, l’accroche doit être la plus personnalisée possible. Les 3 ou 4 premières lignes seront décisives, surtout si le recruteur a d’abord lu votre CV… identique à ceux de vos camarades de promotion. La lettre doit déclencher l’envie de vous rencontrer, car ce n’est pas votre CV qui fera nécessairement la différence. La lettre peut aussi être l’occasion d’en rajouter un peu : par exemple, vous pouvez expliquer que vous ne vous êtes pas contenté des 2 stages au programme du cursus, mais que vous avez choisi en plus de découvrir tel secteur d’activité pour telles et telles raisons et indiquer ce que vous en avez retenu.

Quand un recruteur a devant les yeux une dizaine de CV similaires, il va rechercher des profils immédiatement opérationnels (c’est-à-dire qui connaissent déjà l’entreprise ou le secteur d’activité ou qui ont travaillé sur des projets identiques). Il ira aussi plus spontanément vers les candidats qui le rassurent parce qu’ils habitent à proximité du lieu de travail ou font part de leur connaissance de la région et de leur désir de venir s’y installer, par exemple, ou encore parce qu’ils connaissent bien l’univers des PME (si l’entreprise est de petite taille). Ce sont peut-être des points de détail (voire des évidences que vous pourriez négliger de mettre en avant), mais qui mis bout à bout font que finalement, dans le processus de recrutement, votre candidature multiplie ses chances d’être retenue. Profitez donc de la lettre pour vous montrer en phase avec un employeur potentiel.

Découvrez :
- nos annonces de jobs, stages et emploi
- l'actu de l'emploi
- l'annuaire des DRH
- les CV et lettres de motivation pour bac +2/3
- les CV et lettres de motivation pour bac +4/5
- les vidéos coaching : communication, audit, environnement, commerce
- les secteurs qui recrutent
- le dossier salons de recrutement
- comment soigner sa réputation en ligne
- le banc d'essai des sites d'emploi
 
Céline Manceau, Guillaume Verney-Carron
Sommaire du dossier
Retour au dossier Si vous êtes titulaire d'une licence professionnelle Présenter sa licence générale Si vous sortez d'une école spécialisée