CV et lettre de motivation : une candidature à remanier

Par Céline Manceau, Guillaume Verney-Carron, publié le 21 Mai 2007
6 min

La plus grosse erreur est de placer comme une finalité en soi le fait d’accomplir un stage. Nombre de candidats joignent ainsi à leur courrier une liste d’actions exigées par leur formation, laissant le choix à l’entreprise de piocher au hasard ! Mieux vaut s’approprier ces fameuses actions et détailler celles qu’on veut réaliser dans l’entreprise.

La lettre et le CV qui suivent illustrent parfaitement le cas d’une étudiante qui recherche un stage pour la 1ère fois en n’ayant jamais travaillé auparavant en entreprise. Nous vous proposons de décrypter sa lettre, paragraphe par paragraphe et son CV, rubrique par rubrique. Nous soumettons une version corrigée. Nous avons choisi cette candidature parce qu’elle est révélatrice d’une erreur classique des candidats. Ils s’appliquent pour rédiger une lettre et un CV, comme ils ont sûrement appris à le faire avec leur entourage ou en cours de formation. Mais à aucun moment, ils ne se positionnent vis-à-vis de leurs concurrents. Comment l’entreprise va-t-elle choisir ? Que font les autres candidats ? Comment puis-je me démarquer ? Avant de rédiger : il faut se poser ces questions sinon vous prenez le risque d’envoyer beaucoup de candidatures pour un impact nul.


La lettre d'Elodie

Élodie BOUTEILLON
89, rue des Matelots
44000 Nantes

Nantes, le 30 mars 2006
Objet : demande de stage.

Madame, Monsieur,
[1] Actuellement étudiante en 1re année à l'école de commerce XXX, je cherche un stage dans le domaine du commerce et de la communication, de juin à fin juillet 2006.
[2] Grâce à ma formation, j’ai su profiter des enseignements qui m’ont été dispensés dans les domaines tels que le marketing, le relationnel-client, le management et business tourné vers les NTIC, en m’impliquant dans divers projets menés en groupe au fil de l’année universitaire.
Naturellement ouverte aux autres, aspirant à me perfectionner et à tirer profit de chaque situation, je sais aussi m’adapter.
[3] J’attends de ce stage qu’il m’aide à élaborer de façon plus précise mon projet professionnel tout en contribuant à mon épanouissement personnel.
[4] C’est donc en toute logique que je dépose ma candidature auprès de vous. Je souhaite m’investir dans une entreprise performante et tournée vers l’avenir telle que la vôtre où mon enthousiasme et mes compétences nous
permettront de créer de nouveaux projets.
[5] Je me tiens à votre disposition pour un entretien où je pourrais vous exposer plus en détail mes motivations.
[6] Dans cette attente, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sincères salutations.
Élodie Bouteillon


Commentaire

La lettre n’est pas personnalisée et elle comporte des fautes. L’objet ne doit pas être "demande de stage", mais "offre de stage". Attention également à l’emploi, à plusieurs reprises, des termes "profit" et "profiter".


[1] Cette phrase devrait être déplacée dans l’objet du courrier.
[2] Ce paragraphe est mal tourné. L’intention est là mais la candidate a beaucoup pensé à elle et peu à l’entreprise. Elle explique qu’elle a suivi ses cours, mais quel message veut-elle faire passer ? La présentation de ses qualités est mieux rédigée.
[3] Le terme "j’attends" n’est pas assez dynamique, ce n’est pas un verbe d’action. La candidate n’apporte rien à l’entreprise si ce n’est de la rendre responsable de son avenir.
[4] L’expression "c’est donc en toute logique" ne paraît justement pas logique au lecteur. Qu’a-t-elle démontré ? Ce paragraphe est passe-partout.
[5] et [6] De nouveau la candidate emploie des termes passifs : "à votre disposition", "dans cette attente".

Le CV d'Elodie

Élodie BOUTEILLON
Née le 10/11/85
89, rue des Matelots
44000 Nantes
06.00.00.00.00
elodieb@mailweb.com

CURRICULUM VITAE
Objectifs
Je suis à la recherche du stage qui me permettra, outre de mettre en application ce que j’ai appris, de contribuer à mon apprentissage du monde entrepreneurial dans les domaines du commerce et de la communication ainsi qu’à mon épanouissement personnel.
Formation
• 3e année Undergraduate à l'école de commerce XXX.
• CPGE 1re et 2e année au Lycée Rabelais (Angers) et équivalence de L1 et L2 Histoire & Géographie à l’université d’Angers (2004-2005).
• Baccalauréat Littéraire au Lycée privé Saint-Joseph, Angers (session 2003).
Connaissances techniques
• Connaissance et utilisation de logiciels de traitement de texte (Microsoft Word), de tableurs (Excel) ; de logiciel de présentation (PowerPoint) ou d’analyse de données (Sphinx).
• Maîtrise de l’Internet et capacités rédactionnelles.
Connaissances linguistiques
• Anglais : lu et écrit (bon niveau).
• Espagnol : lu et écrit.
Expérience
• Participation à une étude de marché pour le lancement d’un nouveau produit sur le marché de la santé (octobre 2005- janvier 2006).
• Participation au projet « Métamorphoses » en partenariat avec l’association XXX. But pédagogique et ludique. Dans le cadre de l'école de commerce XXX (octobre 2005- toujours en cours).
• Organisation d’un stage théâtre pour enfants dans le cadre de l’Amicale angevine (Juillet 2005).
• Participation à un journal étudiant "Virages", rubrique "Art et Spectacle".
• Cours particulier de lettres et langues : Anglais, Espagnol, Français (2004-2005).
Centres d’intérêt
• L’Art dramatique (suis des cours depuis 10 années et engagement dans diverses compagnies) ; visites d’expositions ; randonnée ; voyages (départ prochain vers l’université de Leicester grâce au programme Erasmus pendant 9 mois).



Commentaire


Le CV fourni est basé sur un modèle anglo-saxon revisité à la française, mais il manque de pertinence. Dans chacune des rubriques, la candidate décrit son parcours de manière linéaire mais ne fait pas l’effort de se vendre. La présentation laisse à désirer : il manque des marges et de l’aération pour faire ressortir les informations essentielles.

Objectifs. La candidate demande un stage, mais que veut-elle faire ? Du commercial, du marketing ? Elle peut placer un objectif en tête de son CV mais elle doit utiliser des mots-clés et être percutante.

Formation. Mieux vaudrait placer les dates en début de ligne, cela faciliterait la lecture rapide.

Connaissances. C’est une bonne idée de proposer les rubriques "Connaissances techniques" et "Connaissances linguistiques". Cependant, pour une meilleure lisibilité, Élodie aurait pu regrouper les informations dans une seule rubrique "Connaissances" tout en séparant l’aspect technique de l’aspect linguistique. Pour les langues, indiquer "bon niveau" ne permet pas de savoir ce que la candidate entend par là.

Expériences. La candidate reste passive. Elle emploie le mot "participation" qui ne permet pas de savoir quel a été son rôle exact. Il en est de même pour les candidats qui emploient le terme "organisation". Le recruteur a besoin de savoir ce que ces notions recouvrent concrètement. La candidate cite le projet "Métamorphoses" mais ne précise pas de quoi il s’agit. Elle vend le projet mais elle ne se vend pas elle-même. Elle indique "cours particulier de lettres et langues". La formulation n’indique pas clairement si elle a donné les cours ou si elle en a pris.

Loisirs. La candidate manque de précision : "Engagement dans diverses compagnies" (lesquelles ?), "visites d’expositions" (lesquelles ?). Concernant les voyages, qui doivent aussi figurer dans les compétences linguistiques, on se demande si elle est déjà partie plusieurs fois, où, quand et comment ou si l’échange Erasmus sera son premier départ. Et là encore, elle n’est pas actrice de son départ mais semble le subir dans le cadre de sa formation.

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une CV, lettre de motivation...

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !