1. Jobs, Stages, Emploi
  2. Cv, lettres de motivation et entretiens d'embauche
  3. Réussir son CV en anglais : exemples commentés pour faire évoluer sa carrière à l’international
  4. Exemple de CV en anglais commenté pour un directeur commercial qui veut évoluer

Exemple de CV en anglais commenté pour un directeur commercial qui veut évoluer

Envoyer cet article à un ami

L’objectif de Xavier

Après avoir étudié dans une grande école de commerce en France, Xavier a travaillé, dans la finance, en Angleterre puis aux États-Unis. Il a ensuite poursuivi sa carrière professionnelle en France. Il souhaite désormais repartir aux États-Unis et rester dans le même secteur d’activité.

À première vue

Il s’agit d’un très bon CV. Il n’est peut-être pas très aéré mais Xavier a manifestement préféré une telle présentation pour que son CV tienne en une page.
cv-anglais-carriere-internationale-1
cv-anglais-carriere-internationale-2

À la loupe

• La rubrique "État civil" mérite d’être revue : il est inutile pour Xavier de faire figurer son adresse en France.

• La rubrique “Work Experience” est très bien élaborée. Les descriptions de chaque expérience sont précises, bien présentées, dynamiques avec l’utilisation systématique des verbes à la forme progressive et surtout Xavier n’hésite pas à donner des exemples, des résultats, des chiffres.

• La rubrique “Skills” devrait peut-être figurer après “Education”. Xavier doit préciser ce que les lettres ESC signifient et en dire un peu plus sur ce qu’il y a appris. La ligne qui suit sur l’université de Montréal donne plus d’informations, alors qu’il ne s’agit apparemment que d’un échange universitaire en cours de formation à l’ESC Rouen. Ce que Xavier a fait à Montréal est un peu flou. Il doit donner plus de précisions sur cette partie de son cursus universitaire.

• Pour sa prépa, Xavier devrait remplacer “Preparatory classes” par “intensive undergraduate studies to prepare competitive exams for admission to French ‘grandes écoles’”. Enfin, pour le bac, il doit préciser la traduction de l’équivalent américain (French secondary school).
• Dans la rubrique intitulée “Skills”, il n’y a pratiquement rien à changer, mais un recruteur un peu tâtillon se poserait toutefois la question de savoir ce que Xavier a véritablement voulu dire par “bicultural” et pourrait se vexer de l’amalgame entre les cultures… Il n’y a pas une seule culture anglo-saxonne !

• De plus, Xavier a-t-il vraiment besoin de préciser ainsi le nombre d’années qu’il a passées dans des pays anglo-saxons ? Un employeur est tout à fait capable de faire le calcul lui-même. Pourquoi ne pas laisser tout simplement l’indication “English: fluent” ? Attention au “native language”, c’est une expression qu’on n’emploie plus depuis des décennies.

  POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Le guide du CV de la lettre de motivation et de l'entretien", par Dominique Perez.

Pour aller plus loin : Améliorer son CV en anglais : modèles commentés avant / après / CV et lettre de motivation en anglais : le vocabulaire pour chercher un emploi / CV en anglais : valoriser les compétences et expériences / Réussir sa lettre de motivation en anglais : exemples commentés pour un stage, un job, ou un premier emploi

Sommaire du dossier
Retour au dossier Exemple de CV en anglais pour travailler dans l'organisation d'événements Exemple de CV en anglais commenté pour un directeur commercial qui veut évoluer Exemple de CV en anglais commenté pour travailler dans un organisme de solidarité Exemple de CV en anglais commenté pour travailler dans un organisme humanitaire Exemple de CV en anglais commenté pour faire évoluer sa carrière CV en anglais commenté : modèle pour suivre un master dans une université de Grande-Bretagne