1. Avez-vous des frères et soeurs ?

Avez-vous des frères et soeurs ?

Envoyer cet article à un ami

Quelles sont vos qualités, quels sont vos défauts, quelle est la profession de vos parents, quelle est la personne que vous estimez le plus ? Entraînez-vous à répondre aux questions préférées des recruteurs. Question par question, apprenez à décoder ce qu'ils attendent !

Au palmarès des préjugés négatifs figure souvent l’enfant unique. D’emblée, les recruteurs vous imaginent avec des idées bien arrêtées et peu disposé à collaborer ou à travailler en équipe. Si vous êtes dans ce cas, il faudra donc insister sur votre capacité à avoir des amis, à partager, etc.
Vous avez des frères et sœurs ? Tant mieux pour vous, mais attention, en matière de psychologie, la place occupée au sein d’une famille est encore révélatrice de certains traits de caractère. Ainsi, l’aîné est l’enfant dans lequel les parents s’investissent le plus. Il occupe une position de leader dans la famille, mais il est aussi celui qui essuie les plâtres. En revanche, le dernier est considéré comme un privilégié.
Certains recruteurs peuvent aussi vous demander ensuite l’âge et la profession de vos frères et sœurs, histoire de voir "si les benjamins ont profité de l’expérience des aînés et même si une émulation a pu naître entre tous les enfants", indique Guillaume Verney-Carron, dirigeant du cabinet Personalis. De même, le recruteur cherchera à déterminer si le milieu culturel a beaucoup pesé sur votre famille ou si chacun est parti dans une direction différente.

Les réponses à éviter
On choisit ses amis, pas sa famille • "Oui, mais je les vois très peu."
Désespéré • "J’ai un frère… hélas."

Des réponses possibles
Vous êtes enfant unique • "Je n’ai pas de frère et sœur, mais je ne me suis jamais perçu(e) comme enfant unique, car j’ai toujours vécu proche de mes cousins et cousines".
À la demande du recruteur vous pourrez être amené à vous expliquer : "Tous les soirs après l’école, je partais chez ma tante jusqu’à ce que mes parents viennent me rechercher et je faisais mes devoirs avec mes cousins et cousines" ou "J’ai deux cousines et un cousin, qui sont nés la même année que moi, et nous avons suivi toute notre scolarité ensemble. Nous nous retrouvions également à chaque période de vacances."

Vous avez des frères et sœurs • "J’ai deux frères plus âgés que moi et une sœur plus jeune."
Puis, vous pouvez éventuellement ajouter : "Mon frère aîné est actuellement professeur dans un lycée, mon frère cadet termine ses études de médecine et ma sœur est inscrite en licence de lettres."

Pour aller plus loin : Entretien d'embauche : kit de survie pour grands timides / Entretien d’embauche : les questions à ne SURTOUT pas poser lors du premier rendez-vous / 10 conseils pour assurer lors d’un entretien d’embauche en anglais / Recherche d'emploi : réussir ses entretiens d'embauche

Sommaire du dossier
Retour au dossier Entretien : "Quelles sont vos qualités ?" Quels sont vos défauts ? Quelle est votre principale caractéristique ? Que pourriez-vous améliorer dans votre personnalité ? Êtes-vous ambitieux(se) ? Qu'est-ce qui vous fait avancer dans la vie ? Que ne supportez-vous pas ? Que faites-vous pour votre perfectionnement/évolution ? Avez-vous des frères et soeurs ? Quelle est la profession de vos parents ? Quelle est votre situation familiale ? Quelle est la profession de votre conjoint(e) Avez-vous des enfants ? Envisagez-vous d'avoir prochainement des enfants ? Quels sont vos centres d'intérêt ? Quel est le dernier livre que vous avez lu ? Quel est le dernier film que vous avez vu au cinéma ? Quel est l'évènement qui vous a le plus marqué(e) cette année ? Quelle est la personne que vous estimez le plus ? Lisez-vous régulièment la presse ? Fumez-vous ? Témoignage : « Pendant l’entretien, le recruteur a dépassé les bornes ! » Questions « gênantes » en entretien d’embauche : ce que dit la loi