Auditeur : un excellent premier emploi

Par Céline Authemayou, publié le 05 Novembre 2012
4 min

Anne Parenty est manager chez PwC. Elle est diplômée de l’École supérieure de commerce de Lille et d’un master comptabilité-contrôle-audit (Lille 2, 2007). 

anne-parentyTout au long de l’année, l’auditeur recueille des éléments probants sur le fonctionnement d’une société et sur la fiabilité de ses résultats. Ce travail permet, lors de la clôture des comptes, de certifier que ces derniers sont "réguliers et sincères et donnent une image fidèle du résultat des opérations de l’exercice écoulé".

Au cours des dernières années, la profession a connu des évolutions, notamment pour s’adapter aux nouvelles contraintes réglementaires. De plus, les équipes de PwC se sont étoffées d’équipes spécialisées dans certaines offres pour libérer du temps aux équipes d’audit qui peuvent se concentrer sur des travaux à forte valeur ajoutée.


De la PME à la société cotée en Bourse

Le secteur CIPS (Consumer and Industrial Products and Service) de PwC, que j’ai intégré dès la fin de mes études en 2007, regroupe les sociétés du secteur de l’industrie, des biens de consommation, de la distribution et du commerce de luxe.

Nos clients sont des grandes entreprises, mais aussi des sociétés cotées en Bourse. L’éventail des profils rencontrés est donc très large et très riche. Chaque collaborateur peut ainsi trouver son ­bonheur, selon sa personnalité et ses attentes professionnelles. Au-delà de la taille des entreprises et de leur secteur d’activité, le métier d’auditeur ­permet dêtre en contact avec des interlocuteurs très variés tels que les responsables opérationnels, logistiques, contrôleurs de gestion, responsables administratifs et financiers, commerciaux, directeurs des ressources humaines, etc. De quoi se constituer au fil des années un très beau carnet d’adresses !


Le long processus de la certification des comptes

La certification des comptes est un processus qui comprend plusieurs grandes étapes. Elle passe tout d’abord par une évaluation de l’environnement de contrôle interne de l’entreprise. Pour cela, nous effectuons des entretiens avec les respon­sables de chaque processus clé de la société.

Le but est de bien comprendre leur mode de fonctionnement. Cette étape est très intéressante car elle nous permet de connaître en détail l’organisation et le fonctionnement du client et de rencontrer de nombreux interlocuteurs dans des domaines qui impactent les états financiers. Ensuite, une deuxième étape nous amène à travailler directement sur les états financiers de la société. Nous effectuons des tests par sondages et des analyses sur les comptes. Pour cette opération, nos contacts directs sont le directeur financier et le directeur commercial de la société.

Enfin, nous assistons aux inventaires physiques des biens de l’entreprise. Je me souviens par exemple d’un inventaire de bijoux de luxe, réalisé chez l’un de mes clients joaillier. Une expérience inoubliable ! Pour réaliser toutes ces étapes, l’auditeur partage son temps entre son bureau (environ 40 % du temps) et les locaux de ses clients (60 %).


Une expérience valorisante sur le CV

Pour exercer ce métier, il est indispensable de disposer de bonnes connaissances comptables, c’est une évidence. Connaître les normes internationales d’information financière (IFRS) et les principes de consolidation est essentiel (il existe pour cela des formations spécifiques chez PwC).

Il faut également aimer le travail en équipe, être dynamique et rechercher sans cesse le challenge. Il ne faut pas être effrayé par les problématiques techniques. Lorsque le collaborateur y est confronté, il doit savoir mener les bonnes recherches pour les résoudre.

Quoi qu’il en soit, l’expérience en audit est toujours très valorisante pour un CV même si l’on décide de ne rester que quelques années. L’apprentissage est quotidien. Je dirais même que c’est presque un 3e cycle d’études. Et je pense que c’est un très bon choix pour un premier emploi.


En bref

Avantages
Flexibilité, organisation de son temps de travail en fonction des clients, enrichissement personnel via la variété des interlocuteurs.

Contraintes
Il faut être prêt à s’investir en termes de temps.

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une actu et conseils emploi

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !