1. Jobs, Stages, Emploi
  2. Emploi : Nos conseils
  3. Conseil en management : ce que veulent les recruteurs
  4. Recrutement en conseil en management : excellence, leadership et travail d’équipe
Témoignage

Recrutement en conseil en management : excellence, leadership et travail d’équipe

Envoyer cet article à un ami

Des professionnels du recrutement vous font part des qualités et de l’attitude que doit posséder la "perle rare". Avec des conseils s’inspirant de la réalité professionnelle, ils comptent bien vous aider à démarrer votre recherche d’emploi sur de bonnes bases et ainsi vous permettre de vous différencier de la masse des candidats. Sans détour, les recruteurs vous confient ce qu’ils attendent vraiment de vous.

Laurence Corbet, chargée de recrutement Pricewaterhouse-Coopers

Laurence CorbetNous ne le répéterons jamais assez : renseignez-vous bien sur le métier de consultant. Et pour cela, le plus simple est de contacter les anciens de votre école qui travaillent dans notre entreprise. Qui d’autre serait mieux placé qu’eux pour en parler ? De plus, cette démarche nous garantit que vous candidatez chez nous… en connaissance de cause !


Cohérence du parcours et pertinence des stages...

… qui ne doivent pas obligatoirement avoir été effectués dans le conseil. Une expérience en finance, gestion ou audit, au sein de la direction d’une entreprise, présente autant d’intérêt à nos yeux. Lors de l’entretien, nous tentons de détecter l’adéquation du candidat avec nos 3 valeurs : excellence, leadership et travail d’équipe. Le potentiel d’évolution du candidat à moyen terme est également important. Nous recherchons des consultants capables de prendre des responsabilités, d’ici deux à 3 ans. Enfin, l’aisance et la force de conviction sont des qualités qui font la différence entre 2 candidats, dans la mesure où le consultant est constamment en relation face au client.


L’évolution du consultant junior

Chez PwC, le jeune diplômé a la possibilité de faire du conseil en management, donc de travailler sur des missions liées à l’amélioration de la performance, ou du conseil en transaction, c’est-à-dire de l’analyse de données financières. En mission chez le client, il mène des entretiens pour comprendre les problématiques, rédige des procédures, des cahiers des charges, tout en étant encadré par un collaborateur expérimenté.
Chaque année, la performance du collaborateur est examinée, et il change de grade tous les 2 ou 3 ans. Par ailleurs, la possibilité lui est offerte de changer de métier au sein de notre organisation, ou de bénéficier d’une mobilité internationale, à partir de 4 ans d’ancienneté et à la condition d’avoir de très bonnes performances.


Restez des apprenants !

Les évolutions réglementaires et techniques sont fréquentes. En conséquence, la période de formation n’est jamais terminée. Il est essentiel que le consultant maintienne son expertise pour pouvoir conseiller au mieux ses clients.

Pour aller plus loin : Conseil en management : un métier, pour apprendre tous les jours / Conseil en management : récit d’une année à l’international / Conseil en management : des premiers pas déterminés

Sommaire du dossier
Retour au dossier Recrutement en conseil en management : excellence, leadership et travail d’équipe Recrutement en conseil en management : faites ce que vous avez envie de faire Recrutement en conseil en management : sachez nous convaincre en mettant vos atouts en évidence Recrutement en conseil en management : soyez entrepreneurial et démontrez votre motivation ! Recrutement en conseil en management : tirez pari de la crise Recrutement en conseil en management : adoptez une démarche professionnelle