1. Jobs, Stages, Emploi
  2. Emploi : Nos conseils
  3. Conseil en management : récit d’une année à l’international
Témoignage

Conseil en management : récit d’une année à l’international

Envoyer cet article à un ami

Claudio Fortunati, KEA & PARTNERS. Consultant senior. Diplômé du Politecnico di Milano (2006) et de l’École des mines de Paris (2004).

Claudio FortunatiIl y a 3 ans, mon choix de faire du conseil n’était pas prémédité. Comme beaucoup de mes camarades, j’hésitais sur la route à prendre. J’avais effectué 2 stages, l’un dans l’industrie et l’autre dans l’audit, 2 belles expériences qui m’avaient initié à la complexité de l’entreprise et à la richesse des relations humaines, et donné envie d’en savoir plus sur le management et l’organisation. Le conseil pouvait être la réponse à mes aspirations.

Sur un forum, j’ai connu Kea & Partners, qui m’a immédiatement séduit par son dynamisme, sa volonté de croître et ses perspectives de développement international. La rencontre avec des consultants m’a convaincu de l’engagement de Kea dans cette voie. Et si je regarde l’année qui vient de s’écouler, je n’ai pas été déçu !


Fin janvier : départ à Milan

La crise frappe fort et une entreprise de tourisme veut refocaliser l’activité de sa filiale italienne. Nous cherchons des pistes d’externalisation des activités administratives. Les entretiens avec les collaborateurs se déroulent en italien, ce qui me fait gagner plus facilement leur confiance, surtout sur un sujet aussi sensible et délicat que l’externalisation de leur activité. Les enjeux et impacts d’une restructuration se mesurent en gains financiers, mais aussi en gains de qualité dans les modes de travail et le développement des collaborateurs. L’empathie s’installe alors naturellement dans ma relation avec le client et facilite l’accompagnement au quotidien de ses équipes.


À peine rentré, mi-mars : projet d’intégration d’activité en Arabie saoudite

À cette période, la tendance des entreprises est à la baisse. Participer au développement d’un nouveau business, et qui plus est dans un pays totalement inconnu, m’a immédiatement séduit ! Une fois accomplies les (lourdes !) formalités administratives, notre équipe de 5 consultants débarque à Jeddah. 4 mois pour explorer, de la cave au grenier, processus et modes de fonctionnement afin de préparer l’intégration. Le rythme est soutenu et la réalité quotidienne très étonnante : des relations franches et directes, des outils et modes de travail peu structurés mais néanmoins efficaces, une inertie au démarrage, suivie par une montée en puissance à la vitesse du son... l’entreprise double de taille en quelques mois et l’intégration est réussie !

Pour cela, je me suis imprégné de la culture sur le terrain, en visitant les entrepôts et en faisant des tournées avec des vendeurs. On ne fait pas de la transformation assis derrière l’écran d’un ordinateur ! La barrière de la langue arabe ne m’a pas empêché de nouer des relations riches, même si la vigilance est de rigueur dans un pays où beaucoup de choses sont interdites. Les journées sont rythmées par les prières quotidiennes qui suspendent toute activité : il m’a fallu le prendre en compte dans l’organisation des réunions. L’analyse des ventes dans les fichiers "locaux" m’a aussi appris à lire de droite à gauche !


Fin juillet, ce sont les vacances... Cap sur la Sicile pour me redonner de l’énergie !

Et, à la rentrée, surprise ! Une grande marque de glaces industrielles cherche à comprendre le marché et la consommation en Italie, et nous mandate pour une mission de 4 mois. Je me retrouve de nouveau à Milan, tout près de la maison de mes parents, heureux de me voir aussi souvent ! Il s’agit d’une mission de stratégie de distribution : analyse des modes de consommation, des acteurs du marché et des canaux de distribution potentiels, l’occasion d’explorer un business passionnant et de replonger dans mes doux souvenirs d’enfance !

La mission se fait conjointement avec notre partenaire italien : au-delà de nos différences de pratiques et de méthodes de travail, nous partageons la volonté d’aider notre client à trouver sa voie dans un marché extrêmement concurrentiel. Cette première expérience de "staffing croisé" m’aide à développer capacité d’adaptation et souplesse, 2 qualités essentielles dans ce métier. Quant à la notion d’équipe, elle n’a ni frontière géographique ni juridique : se sentir intégré par les équipes clients au quotidien est une très belle sensation.

Et demain... : un nouveau projet au Moyen-Orient, avec à la clé la perspective d’encadrer un consultant.

Pour aller plus loin : Conseil en management : un métier, pour apprendre tous les jours / Conseil en management : des premiers pas déterminés / Conseil en management : le melting-pot enrichit! / Conseil en management : 3 projets à piloter en parallèle