1. Jeunes diplômés en banque, finance, audit : une fonction transverse dans le contexte des risques de marché
Témoignage

Jeunes diplômés en banque, finance, audit : une fonction transverse dans le contexte des risques de marché

Envoyer cet article à un ami

Ils font leurs premiers pas en entreprise, et sont souvent face à quelques surprises. Comment appréhender l'imprévu ? Quelles sont leurs premières sensations ? Ils partagent leur expérience avec vous.

Gauthier Meyer est analyste risques de marché Société Générale. Il a étudié à Supaéro (2001) et a obtenu son Master of science à Georgia Tech aux USA (2001).


Mes premiers pas dans la vie active


gauthier meyer societe generaleAprès des débuts dans l’industrie au sein d’EADS au sortir de mes études, j’ai saisi l’opportunité de rejoindre en 2005 la société Murex, éditeur de logiciels financiers pour y exercer la fonction de consultant puisque mon souhait était de me rapprocher du secteur de la finance.

Mon appétence pour ce secteur a crû naturellement puisque j’étais alors au service d’activités financières et souhaitant donner une orientation encore plus opérationnelle à ma carrière, j’ai décidé d’intégrer la Société Générale en août 2007.


Mon travail au quotidien


Mon rôle consiste à mesurer les risques que prend la banque sur les marchés et à m’assurer que ces risques restent dans des limites raisonnables, d’autant plus que mon activité s’exerce sur un périmètre dit "exotique", ce qui englobe des produits relativement complexes et comportant des risques plus difficiles à appréhender. Il en résulte une activité de développement de nouvelles techniques de contrôle, ce qui complète mon quotidien consacré pour 1/4 du temps à la production, soit l’analyse traditionnelle des chiffres.

C’est une fonction essentiellement en support interne, sans contacts clientèle, qui s’effectue en interaction avec les équipes des différentes salles de marché de la banque, et également avec des intervenants extérieurs comme les contrôleurs ou les régulateurs. À noter également une dimension internationale intéressante puisque nous sommes en contact permanent avec différentes filiales étrangères comme New York ou Tokyo…


Les qualités indispensables


Au-delà des fondamentaux techniques qui imposent la rigueur, l’efficacité et le sens de l’organisation pour bien gérer une masse conséquente de travail dans les temps, il est important de développer le relationnel qui permettra d’agir avec tout type d’interlocuteur et d’être animé par un sens du partage qui vous permettra de transmettre votre savoir-faire au fur et à mesure de votre progression.
Sommaire du dossier
Retour au dossier Jeunes diplômés en banque, finance, audit : une variété de missions en analyse financière Jeunes diplômés en banque, finance, audit : découvrir l’audit externe au Luxembourg Jeunes diplômés en banque, finance, audit : une évolution rapide Jeunes diplômés en banque, finance, audit : une fonction transverse dans le contexte des risques de marché