Recherche d'emploi : l'AFIJ peut vous aider

Par Séverine Tavennec, publié le 08 Octobre 2009
5 min

Même les plus diplômés peuvent avoir besoin d'être accompagnés pour trouver un stage ou un premier emploi, voire pour définir leur projet professionnel. Un allié précieux peut les soutenir, gratuitement, dans leurs démarches : l'AFIJ, et ses 50 antennes partout en France. Reportage dans le relais parisien de l’association.

14 h. Au 25, rue Falguière, dans le 15e arrondissement de Paris, une dizaine d’étudiants et jeunes diplômés s’apprêtent à suivre l’atelier "Préparer son entretien de recrutement" de l’AFIJ (Association pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes diplômés).

Ingénieurs et juristes à la recherche d'un job
Jérémy, Cindy, Sarah, Sabrina, Ana Maria, Melody..., font ainsi connaissance avec Patricia Toussaint, chargée de mission insertion, qui anime l’atelier. Chacun se présente et explique pourquoi il est là aujourd’hui. Jérémy, 25 ans, diplômé ingénieur de l’ENSAM (Ecole nationale supérieure d’arts et métiers), y prépare actuellement un MS (mastère spécialisé) management des contrats globaux. Il cherche un stage en entreprise dans le cadre de son cursus. Cindy, 26 ans, diplômée ingénieur mécanique et conception de l’UTBM (Université de technologie de Belfort-Montbéliard) voudrait trouver un poste d'ingénieur méthodes. Sabrina, 23 ans, est, elle, diplômée d’un master de droit social à Paris I. Elle cherche un emploi de juriste…. Les autres, tous à la recherche d’un travail, sont juristes, architectes, ingénieurs…

"Ils repartent gonflés à bloc de nos ateliers"


Et Bénédicte Cesso, coordinatrice régionale Ile-de-France, de constater : "Depuis 2008, les diplômés des écoles de commerce et surtout d'écoles d’ingénieurs nous sollicitent. C’est un fait nouveau. Ce n’était jusqu’à présent pas un public d’habitués. Nous accueillions plus souvent des jeunes aux profils universitaires qui n’ont aucun réseau. Ce nouveau public d’ingénieurs démunis reflète assez bien l’état actuel du marché et la promo 2008 des jeunes diplômés qui galère vraiment à trouver un emploi." Et d’ajouter : "Généralement, ils repartent de nos ateliers gonflés à bloc. Cela leur remonte le moral, notamment en voyant que d’autres jeunes aux profils identiques sont dans la même situation qu’eux".

L’occasion d’échanger sur les expériences de chacun


atelier emploi de l'AFIJLors de l’atelier "Préparer son entretien de recrutement", l’animatrice souligne d’ailleurs que tous les participants sont là "pour s’enrichir mutuellement des expériences des autres". Durant cette rencontre qui va durer 3 heures, nos étudiants et jeunes diplômés vont ainsi se prêter à différents exercices dont un test d’auto diagnostic, un vrai/faux sur les entretiens d'embauche. Quand Patricia Toussaint donne les réponses aux tests, c’est l’occasion pour les participants de parler de leurs différentes expériences. Lorsque la rémunération lors de l’entretien est notamment évoquée et que l’animatrice leur dit qu’il est important de parler du salaire auquel on aspire, Cindy lui rétorque : "D’accord, mais quand ils nous demandent sur quoi nous nous basons, que faut-il leur répondre ?" L’animatrice lui renvoie la question et Cindy lui répond : "Je leur dis que c’est la rémunération moyenne des précédents diplômés de mon école." Patricia lui explique que les recruteurs n’aiment pas cette réponse et lui conseille plutôt de se positionner sur la fourchette de salaire moyenne d’un débutant dans tel secteur…

"Ils prennent conscience qu’un entretien se prépare"



"Nous avons parfois l’impression de leur donner des conseils de bon sens. Et pourtant, tous nous disent qu’ils ont appris beaucoup de choses. Ils prennent notamment conscience qu’un entretien de recrutement se prépare sérieusement", confie Bénédicte Cesso. Et Jérémy d’avouer : "C’est vrai par exemple que je me renseigne peu sur l’entreprise qui me propose un entretien, sur sa politique, son slogan, ses concurrents… Je vais maintenant le faire !"




Pour connaître les thématiques des ateliers qui sont développées dans les différentes antennes AFIJ, rendez-vous sur le site www.afij.org pour une pré-inscription et pour avoir l’adresse de l’antenne la plus proche de votre domicile. Vous pouvez vous y rendre sans rendez-vous.


Les services de l’AFIJ
L’AFIJ accompagne les jeunes issus de l’enseignement supérieur (étudiants, jeunes diplômés, jeunes sortis de l’enseignement supérieur sans diplôme) tout au long de leur recherche d’emploi. Au sein des 50 antennes réparties sur toute la France, ils peuvent ainsi gratuitement consulter sur place la documentation spécialisée sur l’emploi, la presse de recrutement mais aussi des offres d’emplois. Ils peuvent aussi participer à des modules de formation aux techniques de recherche d’emploi (CV, lettre de candidature, entretien d’embauche, techniques de recrutement…) d’une demi-journée chacun, à des rencontres avec des professionnels ou à des présentations d’entreprises, à des journées de recrutement. L’association assure également un accompagnement individuel dans le cadre d’actions ciblées sur des publics en difficulté d'insertion professionnelle.

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une actu et conseils emploi

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !