1. J'ai fait appel à une agence de coaching professionnel
Enquête

J'ai fait appel à une agence de coaching professionnel

Envoyer cet article à un ami

CV vidéo, blogs, recours aux agences de coaching, de relooking… : pour décrocher un premier job, les jeunes diplômés sont prêts à tout et rivalisent d’imagination et de créativité.

S’ils bénéficient d’un service école-entreprises au sein de leur établissement, les jeunes diplômés de grandes écoles semblent, eux aussi, démunis pour intégrer le marché du travail et recherchent ainsi des services personnalisés. Aurélie a choisi, par exemple, de faire appel à une agence de coaching professionnel pour l’aider à décrocher un job. Cette étudiante de 22 ans, diplômée d’une grande école de commerce, avait pour projet professionnel de travailler dans le secteur du marketing de luxe. Et d’expliquer : « Je ne me sentais pas très armée pour un entretien de recrutement. J’ai donc sollicité l’agence Carrière Coach dont j’avais entendu parler et j’ai opté pour un forfait de 250 euros avec une séance de conseils pour rédiger un CV et une lettre de motivation et une simulation d’entretien avec un professionnel du secteur que je convoitais. J’ai pu ainsi rencontrer une personne travaillant au sein du groupe L’Oréal qui pendant plus d’une heure, m’a expliqué les enjeux du secteur et m’a posé diverses questions. Je ne regrette pas cet investissement financier car j’ai facilement décroché un stage de pré-embauche de six mois dans le secteur du luxe. Lors de mon entretien de recrutement, je me sentais très à l’aise et armée. Cela a payé.» Espérons qu'Aurélie décroche un CDI...

"Les jeunes diplômés recherchent des spécialistes"


Jonathan Levy, ancien trader chez Lehman Brothers, fondateur et gérant de Carrière Coach, à Paris, voit défiler tous les jours des jeunes diplômés comme Aurélie : "Ils recherchent avant tout à être mis en relation avec des spécialistes. Nous avons aujourd’hui une équipe de 80 coachs professionnels issus de tous secteurs (droit, marketing, finance, journalisme…). Une quarantaine d’entre eux font du coach en ligne, en visioconférence, pour les personnes qui habitent en province et qui ne peuvent pas se déplacer. Sinon, les rencontres ont lieu au domicile du coach". La société créée en janvier 2009, et qui cible notamment les moins de 30 ans, a déjà accompagné plus de 200 personnes. Jonathan Levy, ancien diplômé de l’ESSEC, aimerait, à long terme, tissé des partenariats avec les écoles afin d’organiser des simulations d’entretiens, des journées conférences métiers…. au sein des établissements.

Méfiez-vous des charlatans !
Les agences de coaching se multiplient. Méfiez-vous donc de celles qui proposent des forfaits hors de prix (le tarif moyen d'un coaching professionnel de particulier se situe entre 150 et 300 euros la séance). Sachez notamment que le coach n’est pas un psychologue. Il se doit de connaître parfaitement le monde de l’entreprise. D’ailleurs, les coachs sont souvent d’anciens managers ou directeurs des ressources humaines. La Société française de coaching* définit le coaching professionnel comme l'accompagnement de personnes ou d'équipes pour le développement de leurs potentiels et de leurs savoir-faire dans le cadre d'objectifs professionnels. Le coach doit proposer un programme de séances au cas par cas, en fonction des besoins réels des coachés.

*Créée en 1997 par treize professionnels sous le statut associatif selon la loi de 1901, la Société Française de Coaching regroupe des professionnels du coaching qui exercent en profession libérale ou en cabinet conseil.
Sommaire du dossier
Retour au dossier CV vidéo : le dernier outil à la mode J'ai fait appel à une agence de coaching professionnel Les jeunes diplômés recourent aux agences de relooking Antoine de Riedmatten, Deloitte : Rien ne vaut les bons vieux CV et lettres de motivation