1. Jobs, Stages, Emploi
  2. Emploi : Nos conseils
  3. Jobs étudiants : pour ou contre ?
  4. La charte pour la réussite des étudiants salariés
Boîte à outils

La charte pour la réussite des étudiants salariés

Envoyer cet article à un ami

Contrairement aux idées reçues, les jobs étudiants n’ont pas forcément un effet négatif sur la réussite scolaire des jeunes. Sous certaines conditions… Le point sur la question.

Élaborée en novembre 2005 à l'initiative de la Ville de Paris, la Charte pour la réussite des étudiants salariés est signée par huits universités parisiennes et une centaine d'entreprises dont Adia, Carrefour, Mc Donald's, Monoprix, Quick, Acadomia, Domicours, la RATP, la FNAC, le Synhorcat (syndicat national des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs)... D'un côté, les entreprises s'engagent à permettre à leurs étudiants salariés d'adapter leur rythme de travail à leurs études (chez Mc Donald's, par exemple, les plannings sont, dans la très grande majorité des cas, programmés à l'avance sur un semestre, pour que l'étudiant puisse s'organiser). De l'autre, les universités développent des dispositifs spécifiques pour faciliter le cumul du travail et des études : dispense d'assiduité, cours du soir, mise en ligne des cours...

Comment se faire payer son permis de conduire ?

 

Travailler pour financer son permis de conduire ? Le Fonds d'action socials de la restauration rapide propose mieux : une aide forfaitaire de 300 € pour toute personne qui a travaillé au moins douze mois et qui présente des revenus faibles. Vous trouverez toutes les infos sur le site du SNARR (syndicat national de la restauration rapide).
Sommaire du dossier
Retour au dossier Des jobs étudiants dans les universités La charte pour la réussite des étudiants salariés "J’essaie de rencontrer des gens et de tisser un réseau dans le cadre de mon travail"