1. Jobs, Stages, Emploi
  2. Emploi : Nos conseils
  3. L’intérim quand on est jeune diplômé : 7 bonnes raisons d’y penser
  4. L’intérim quand on est jeune diplômé : pour ne pas souffrir d’une mauvaise ambiance de travail
Boîte à outils

L’intérim quand on est jeune diplômé : pour ne pas souffrir d’une mauvaise ambiance de travail

Envoyer cet article à un ami

En CDI, même si vos collègues ou l'entreprise ne vous plaisent pas, il faut y retourner quand même chaque matin ! En intérim, lorsqu'une mission ne se passe pas bien... vous pourrez aller voir ailleurs une fois celle-ci achevée. Selon une directrice d'agence de l'Appel Médical, "les rendements de travail se sont accrus, les ambiances se sont dégradées dans les hôpitaux, avec la crise et des personnels préfèrent faire le tour des établissements plutôt que de subir un même service au quotidien". Les aides-soignants et infirmiers, notamment, sont nombreux à préférer l'intérim à un CDI, pour échapper à de mauvaises conditions de travail.

Selon Étienne Paris, directeur du bureau Experts, filiale du groupe Adecco dédiée à l'intérim des cadres, l'intérim permet aussi à la "Génération Y, qui a du mal à s'engager sur une carrière dans une seule entreprise" de papillonner à sa guise. À condition toutefois d'être sur un secteur très demandé.

Pour aller plus loin : Jeunes diplômés, 7 dispositifs qui facilitent votre insertion pro / Débuter grâce à l'intérim : bon plan ou pénalisant ?

Sommaire du dossier
Retour au dossier L’intérim quand on est jeune diplômé : pour mettre un pied dans l’emploi L’intérim quand on est jeune diplômé : pour affiner son projet professionnel L’intérim quand on est jeune diplômé : pour augmenter ses chances de décrocher un CDI L’intérim quand on est jeune diplômé : pour étoffer son CV L’intérim quand on est jeune diplômé : pour gagner plus, surtout dans les secteurs demandés L’intérim quand on est jeune diplômé : pour gérer son emploi du temps L’intérim quand on est jeune diplômé : pour ne pas souffrir d’une mauvaise ambiance de travail