1. Le BAFA aide-t-il à devenir enseignant ?
Boîte à outils

Le BAFA aide-t-il à devenir enseignant ?

Envoyer cet article à un ami

Vous avez votre BAFA, et vous vous lancez dans vos premiers jobs d’animateur. Comment appréhender les enfants ou ados que vous allez encadrer ? Que faut-il préparer ? Voici une série de conseils extraits du livre "BAFA, Mode d’emploi" d’Olivier Monod, publié aux éditions L’Étudiant.

Souvent, les animateurs sont des aspirants enseignants, voire des professeurs confirmés. L’animation est alors considérée comme un premier pas professionnel dans le parcours personnel des candidats. Cela dit, tous les professeurs ne sont pas passés par cette case ; alors qu’apporte réellement le BAFA à un enseignant ?

Prendre confiance dans sa relation avec les enfants

Pour Fabien, animateur et agrégé de chimie, le BAFA était aussi "un test pour voir si j’étais à l’aise face aux gamins, car j’envisageais déjà de travailler dans l’enseignement à l’époque". Cette expérience d’animation, si elle s’avère concluante, permet au futur enseignant d’acquérir de l’assurance et de la confiance dans sa gestion d’un groupe de mineurs.

Ne pas oublier qu’un bon enseignant doit aussi savoir imposer son autorité. Une qualité qui vient vite lorsque l’on fait de l’animation… "Sur deux semaines de colonies, on peut faire des erreurs d’autorité que l’on ne peut pas se permettre sur une année d’enseignement, détaille Arnaud, professeur de physique-chimie. L’animation est un excellent moyen d’apprendre à gérer des groupes de jeunes. En ce sens, c’est une meilleure préparation que le baby-sitting, où la relation est plus individuelle."

Avoir une relation à l’enfant complémentaire

Claire, animatrice et professeur d’anglais, continue d’animer malgré son entrée dans la vie active. Elle y trouve des intérêts qui n’existent pas dans le cadre formel de l’enseignement : "Les deux sont complémentaires ! Les relations avec les enfants sont très différentes de celles que l’on a en cours. On est plus proche d’eux. On peut leur apprendre des choses par d’autres moyens. Je pense que l’animateur est plus dans l’éducation et le professeur dans l’apprentissage."
La double casquette enseignant et éducateur se retrouve également souvent dans le milieu sportif. Il n’est pas rare que les entraîneurs des équipes de jeunes de football, handball ou rugby soient également des enseignants qui trouvent dans cette activité une relation différente avec les enfants de celle imposée par le cadre scolaire.

Pouvoir faire de l’extrascolaire

Cécile a arrêté l’animation depuis bien longtemps. Mais cette institutrice puise encore dans ce qu’elle a appris lors de son stage BAFA : "Bien sûr que cela me sert encore ! Lorsqu’on fait une sortie et que le car a une demi-heure de retard, il faut savoir occuper les gamins. Il faut improviser un jeu rapidement et éviter les débordements. Mais ce n’est pas tout. J’ai appris des choses que je n’ai jamais abordées pendant ma formation d’institutrice. Par exemple, j’ai dû monter un spectacle lors de mon stage théorique. C’est une expérience qui peut me resservir dans mon métier, pour développer des projets innovants avec les élèves."
Une plus-value réelle pour un enseignant, puisque la gestion de l’extrascolaire est très peu abordée dans les formations de l’Éducation nationale. "C’est en sortie scolaire que l’on repère immédiatement les collègues qui ont leur BAFA", confirme une enseignante d’histoire expérimentée. Faire chanter la classe dans le bus, avoir l’œil sur tout le monde, des réflexes bien utiles d’animateur !
Sommaire du dossier
Retour au dossier BAFA : les qualités à avoir quand on est animateur Après le BAFA, que faire le 1er jour face aux enfants ? BAFA : existe-t-il des techniques de base de l’animation ? Métiers de l’animation : y a-t-il des jeux dangereux ? Peut-on être animateur sans le BAFA ? Après le BAFA, comment animer en accueil de loisirs ? Après le BAFA, comment animer en séjour de vacances ? Après le BAFA, comment animer en classes transplantées ? BAFA : comment s’adapter aux enfants ? BAFA : comment s’adapter aux ados ? BAFA : comment s’adapter aux tout-petits ? BAFA : comment s’adapter aux jeunes en difficulté sociale ? BAFA : comment s’adapter au handicap ? Sportif, j’hésite entre être animateur et éducateur sportif. Quelles sont les différences ? BAFA : quelles sont les erreurs de débutant à éviter quand on est animateur ? BAFD : comment devenir directeur ? BAFA : transmettre mon expérience, comment former les jeunes à l’animation ? Le BAFA aide-t-il à devenir enseignant ? BAFA : animateur, et si j’en faisais mon métier ? BAFA : les différents diplômes de l’animation