L’ingénieur manager

publié le 18 Mars 2010
1 min
La recherche d’une double compétence dépend non seulement des moyens de l’entreprise mais surtout de la nature du poste à pourvoir. L’ingénieur manager sera fortement apprécié des grands groupes recherchant des hauts potentiels pour occuper par exemple des postes de consultant impliquant un recul intellectuel. Ainsi, 21% des ingénieurs occupent des fonctions managériales et un débutant sur dix encadre une petite équipe.

De façon générale, ce n’est pas tant cette double compétence qui est recherchée qu’une combinaison de qualités techniques et de qualités relationnelles et commerciales. Les entreprises recrutent des compétences techniques mais surtout une personnalité. Autrement dit, elles accordent autant d’importance au savoir-être qu’au savoir-faire car les jeunes ingénieurs doivent être aptes à communiquer avec tous les interlocuteurs. Un recrutement décalé (ex : via une soirée poker) leur permet d’observer les éventuels candidats sous un angle différent et de mieux appréhender leur personnalité.

Enfin, il faut noter que la plupart des sociétés proposent des carrières d’expert aux jeunes diplômés qui refusent de faire du relationnel. Les purs techniciens trouveront donc également leur compte.

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une actu et conseils emploi

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !